Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

# N°14- 02 septembre 2021                                                              
 
 

A retenir :

Les prévisions météo pour cette fin de semaine et les jours à venir semble des plus mitigées. En effet, certains épisodes orageux sont annoncés localement.

La baisse de la demande en eau de l’ensemble des cultures se poursuit.

L’arrêt de l’irrigation est amorçée pour les premiers semis de maïs (début avril). Pour les sojas qui arrivent bientôt à maturité physiologique la fin des irrigations doit commencer à s’envisager.

 

Le prochain comité eau est prévu le jeudi 09 septembre à 14 h 30.

 

Données météo :

 

Tendances météo :

Des pluies sont attendues entre jeudi et dimanche.

 

Retrouvez les

prévisions météo France pour le département de la Haute–Garonne en cliquant sur le logo :

 

Carte zonage conseil irrigation

 

Suite à la demande de l’agence de l’eau, le département de la Haute Garonne est découpé en 6 zones hydro-climatiques afin d’optimiser le conseil d’irrigation par cultures et suivant l’état de la ressource en eau sur chaque zone. Vous trouverez pour chaque zone, un conseil irrigation.

 

Carte permettant de situer les 6 différentes zones et l’emplacement des sondes :

Réseau de parcelles et conseil irrigation

 

 

Le conseil d’irrigation par culture

 

Compte tenu des disponibilités satisfaisantes pour la ressource en eau, des conditions et événements climatiques observés dans le département et des stades de développement des cultures, cette semaine le conseil irrigation est identique pour les 6 zones hydro-climatiques.

 

 

 

Focus sur le stade 50% d’humidité du maïs :

 

 s  C'est le stade repère pour décider la fin de l’irrigation du maïs (voir règle de décision dans le Zoom).

Ce stade peut être estimé en observant les grains de maïs. 

Source : photo d’Arvalis.

Casser des épis en deux parties égales : observer la couronne centrale côté pointe de l'épi.

Apprécier la proportion de la zone jaune orange brillante des grains et contacter votre conseiller irrigation qui a une grille de notation pour estimer votre humidité du grain.

 

Zoom : Mesures d’humidité du maïs

 

Des prélèvements d’épis ont été réalisés cette semaine pour mesurer l’humidité du grain après passage à l’étuve permettant de repérer le stade clé de 50% d’humidité du grain maïs.

Mesures d'humidité réalisées au laboratoire départemental de l’eau

 

Les maïs semés fin mars début avril sont entre 44% et 50% d’humidité.

 

Entre 55 et 45 % d’humidité du grain, en conditions climatiques normales fin août début septembre, la vitesse de dessiccation du grain est en moyenne de 0,9 point par jour (0,8 à 1,1).

 

Règle d’irrigation à l’approche du stade 50% d’humidité du grain :

 

- Au-dessus de 55 % d’humidité : continuer les tours d’eau.

- Entre 55 et 50 % d’humidité: prévoir un dernier tour d’eau.

- Entre 50 et 45 % d’humidité : une irrigation peut être valorisée dans des conditions très chaudes et                                        sèches, pas plus de 20 mm.

 

Zoom : Veille hydrologique

 

Le tarissement de tous les cours d’eau se poursuit. Les débits se maintiennent sous le débit d’objectif d’étiage à Portet-sur-Garonne et oscillent autour du seuil d’alerte à Lamagistère (82). Les lâchers de soutien d'étiage permettent de tenir les objectifs en Garonne moyenne et aval. En Garonne amont, les débits se maintiennent sous les Débits d’objectif d’étiage depuis une semaine.
Sur l’Ariège à Auterive, les débits sont toujours entre le seuil d’alerte renforcée et le seuil d'alerte (soutien d’étiage de la Garonne déduit) malgré les compensations agricoles engagées depuis le barrage de Montbel.
Quant à la situation sur les petits cours d’eau non réalimentés, elle continue de se dégrader. Sur le Volp, les débits sont inférieurs au seuil d’alerte renforcée depuis une semaine et un arrêté de restrictions à 50 % est en vigueur depuis le mercredi 25 août à 08h00 (concerne 4 irrigants). Le Salat montre des débits inférieurs au seuil de vigilance depuis mardi et l’Aussonnelle s’en rapproche rapidement.

 

Message de l’OUGC Neste et rivières de Gascogne

 

AGRICULTEURS-IRRIGANTS JOUEZ COLLECTIF :

- En lacs : je relâche les débits entrant (sauf autorisation spéciale « été »). Cela permet aux rivières en aval d’avoir plus de débit et ainsi d’avoir moins besoins de réalimentation.

- Sur les axes réalimentés : j’envoie un SMS au 06 73 90 57 93 à chaque arrêt et chaque démarrage d’irrigation et si possible avec deux jours d’avance, même si j’ai un compteur Calypso. Cela permet d’éviter de la réalimentation inutile. Je remplis l’enquête sur les assolements accessible ici pour adapter au mieux les lâchers en fonction des cultures de chacun.

Contacts :

Brice Corrège : 06 89 84 05 43 - brice.correge@haute-garonne.chambagri.fr
Guillaume Ferrando : 06 73 28 32 68 - guillaume.ferrando@haute-garonne.chambagri.fr

Elian Routelous : 06.29.58.02.15 - elian.routelous@cd31.fr

 

Ce bulletin a été réalisé à partir des sondes tensiométriques issues du réseau de la CDA31, CD31 et de réseau31

Téléchargez les images
Partager ce message :
Facebook Twitter Linkedin Transférer
 
S'abonner | Engagements de confidentialité
 
Sendethic, le facilitateur du marketing en ligne.