Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

n° 19 / 2020 - 8 juillet 2020

 

IRRIGATION 2020

Dérogation accordée pour l'appellation Côtes de Provence

 
 
La majorité des parcelles sont encore poussantes et ne nécessitent aucune irrigation qui pourraient s'avérer contre productive. Vous pouvez vous référer au bulletin hydrique (cliquez ici).

Les vignes étant très développées, les sols vont s'assécher rapidement. Vérifiez vos systèmes d'irrigation pour être prêts en cas de sécheresse. Les plantiers et complants peuvent en avoir particulièrement besoin pour assurer leur pérennité.

En cas de doute, contactez votre conseiller terrain.

A Suite à la demande d'irrigation effectuée par le Syndicat des Vins Côtes de provence, l’INAO a porté un avis favorable à la dérogation d’irrigation des vignes en appellation Côtes de Provence.

 

L'irrigation des vignes de l'appellation Côtes de Provence est donc autorisée cette année à partir du 29 juin 2020 jusqu'à véraison. Elle devra intervenir au plus tard le 15 aout 2020.

 

Toute parcelle irriguée doit être déclarée. La déclaration d'irrigation (accessible ici) devra être transmise au plus tard DEUX JOURS avant l'irrigation.

 

Rappel du décret (D645-5 Code rural et de la pêche maritime) :

Pour les exploitations qui irriguent, seule la charge maximale des parcelles irriguées est modifiée :

· CDP : 7000 kg / ha (au lieu de 9500 kg/ha)

· DGC : 6500 kg / ha (au lieu de 8500 kg/ha)

 

Le rendement des parcelles irriguées doit être inférieur ou égal à 55hl/ha sur votre déclaration de récolte et déclaration de revendication (même si le syndicat/ODG décide une augmentation de rendement).

 

Après déclaration, vous serez susceptibles d’être contrôlé.

 

 
 
 
DEMONSTRATION DE PULVERISATION LE 16 JUILLET
 

Évaluer la qualité de pulvérisation et optimiser l'utilisation de produits phytosanitaires en viticulture.

La Chambre d’Agriculture du Var organise une soirée de démonstration de pulvérisation à la lumière noire


jeudi 16 juillet de 18h à 22h
chez Cédric CHIAPELLO à La Roquebrussanne

(1523 Chemin de Cuers)

 

Cette soirée s'adresse à tous les viticulteurs du Var et de ses environs.
L'inscription est obligatoire.

 

 Je m'inscris à la démonstration 
 cliquez-ici 


Cette soirée est organisée par la Chambre d'Agriculture du Var dans le cadre de ses missions d'animation du groupe DEPHY Fermes Viticole et d'accompagnement à l’optimisation de l’utilisation des produits phytosanitaires en viticulture.

Contact : Manon CAZALIC au 04 94 99 74 12 • manon.cazalic@var.chambagri.fr

 
 
 
ARRETE PREFECTORAL DEFINISSANT LES AIRES SINISTREES PAR LA GRELE 2020
 
 

Suite aux dommages causés par les épisodes de gel des 25 et 26 mars 2020 et par les épisodes de grêle les 18 et 19 mai 2020 dans le Var, et conformément à l'arrêté ministériel du 4 août 2017 relatif aux conditions et limites régissant le cadre fiscal des achats de vendanges, de moûts et de vins,l'arrêté préfectoral du 10 juin 2020 définissant les aires de production sinistrées a été publié.

Cet arrêté préfectoral reprend la liste des communes reconnues sinistrées et rappelle l'obligation de respect des modalités définies par l'arrêté ministériel du 4 août, dont les entrepositaires concernés par l'achat de vendanges devront pouvoir justifier en cas de contrôle par les services des douanes.

Dérogation pour  l'achat de vendanges et moûts

Vous pouvez désormais demander des dérogations pour l'achat de vendanges et moûts sous réserve de respecter les conditions inscrites dans l'arrêté ministériel du 4 août 2017.

Demande d'exonération de la TATFNB

Une démarche est en cours pour une demande collective d'exonération de la taxe sur le foncier non bâti. Nous reviendrons prochainement vers vous pour recueillir des informations complémentaires plus précises nécessaires au dépôt de cette demande.

 
 
 

ACTU DU VIGNOBLE

 
 

Prophylaxie

  • Maintenir le couvert végétal ras
  • Limiter le travail du sol afin de restreindre la remontée d'humidité dans la souche
  • Limiter les mouillières
  • Limiter la vigueur et l'entassement du feuillage : ebourgeonnage, supprimer les pampres
  • Attention aux écimages (rognages) escessifs

Pensez aussi à...

Laisser l'herbe dans les rangs de traitements afin de préserver le passage du tracteur.

 

Les premières baies vérées sont observées sur les secteurs les plus précoces (Golfe de St Tropez, La Londe, St Cyr...). Sur les autres secteurs, la fermeture des grappes prend du temps.

 

Vos conditions de traitements

Actuellement les températures sont élevées. Il est conseillé d'éviter de traiter en période de fortes chaleurs. Si les températures deviennent caniculaires (supérieures à 35°C) sur une période prolongée, il sera préférable de suspendre les interventions phytosanitaires en l'absence de pluies et de rosées et de les reporter si possible lorsque les températures seront plus adaptées.  

 

Ralentissement de croissance

Des symptômes de ralentissement de croissance de la végétation sont observés sur des parcelles à faible réserve hydrique, jeunes vignes et vignes à faible vigueur. En l'absence de pluie, les premiers symptômes de contrainte hydrique pourraient appaître prochainement (jaunissement des feuilles à la base des rameaux, ralentissement des apex : méthode d'évaluation apex ici).

Consulter le bulletin hydrique n°3 du 24/06/2020

 

Evolution du Mildiou

De nouveaux symptômes sont obsservés cette semaine sur feuilles et sur grappes suite aux pluies du 13 juin et aux humidités nocturnes selon les secteurs. Le rot brun est encore en progression cette semaine. Pour les parcelles à fermeture et avec peu de mildiou, privilégier une stratégie à base de cuivre en respectant les doses maximales autorisées (28 kg de cuivre métal/ha/7ans). La majorité des spécialités cupriques a un nombre maximal d'applications par an (5 souvent, 12 parfois). Attention aux mélanges de formes de cuivre qui comptent pour 2 applications par passage. L'utilisation de produits avec la mention spe1 interdit le lissage et limite la dose maximale à 4 kg/ha de cuivre métal.

 

Consulter régulièrement les prévisions météo pour adapter votre stratégie.

 

 
 
 

ETAT HYDRIQUE, IRRIGATION

 
 

Pour la saison 2020, et dans le cadre de l’accord prévoyant les aménagements du Var, la Société du Canal de Provence, la Chambre d’Agriculture du Var et le Syndicat des Côtes de Provence s’associent pour accompagner les professionnels dans leurs stratégies d’irrigation.

 

Infos prévisions météo

En appui aux professionnels agricoles dans cette crise sanitaire, la Société du Canal de Provence s’est mobilisée avec ses partenaires Weather Measures® et Fruition Sciences® pour mettre en place un réseau de stations météorolo-giques dématérialiséesde plusieurs centaines de points répartis sur tout le territoire provençal.

Ces stations pré-sentent une prévision à 9 jours et un indice de possibilité de traitement tenant compte du vent, de la pluie et de l’humidité. Vous avez la possibilité de vous appuyer sur ces données pour prévoir vos irrigations et vos traitements.

 
 
 
SITUEZ VOS PARCELLES
 
 

Secteur 0 : ultra précoce

Secteur 1 : très précoce

Secteur 2 : précoce

Secteur 3 : moyen

Secteur 4 : tardif

Le CIRAME (Centre d'Information Régional Agrométéorologique) a établi une carte des secteurs de précocité en région PACA, à partir de la somme de températures en base 10°C.

 

Pour consulter cette carte cliquez sur l'image ci-contre. Vous pouvez situer vos parcelles en naviguant dans l'onglet "Parcellaire".

 

Référez-vous à cette zone dans chaque rubrique de ce bulletin, dont les infos (phénologie, risques, préconisations) sont géolocalisées.

 

 
 
 
MÉTÉOROLOGIE
 
 

Les températures sont élevées.

 

Les prévisions météo actuelles sont changeantes. Consultez-les régulièrement.

 

 
 
 
PHÉNOLOGIE
 
 

Les stades phénologiques évolue lentement.

1ères baies vérées observées en secteurs ultra/très précoces (La Londe, Golfe St Tropez, St Cyr...).

La fermeture des grappes est en cours sur les autres secteurs.

Les stades phénologiques restent hétérogènes .

 
 
 
STRATEGIE PHYTOSANITAIRE
 
Connaître le risque maladie sur vos parcelles et les préconisations de traitements. Pour accéder aux préconisations, cliquez sur la maladie correspondante ou consultez le bulletin complet.
 
 

Quelques nouveaux symptômes sur feuilles et grappes.

Sur feuilles, taches souvent sèches mais parfois encore quelques fructifications actives.

Sur grappes, le rot brun est installé.

 

Les pluies localisées du 3 juillet ont pu engendrer de nouvelles contaminations. Les symptômes pourraient être visibles à partir du 16 juillet.

 

La valeur des EPI (Etat du Potentiel d'Infection) est en hausse de 1 point sur les secteurs où il a plu et en baisse de2 à 5 points dans le cas contraire.

 

Risque fort sur jeunes feuilles

Risque modéré sur grappes à partir de la fermeture

 

Si la pression mildiou est maîtrisée et la fermeture des grappes proche, les conditions météo actuelles per-mettent de s’orienter vers une spécialité cuprique.
Cas des parcelles tardives (pas encore à fermeture de la grappe), bénéficiant encore de traitement anti-oïdum : prévoir de renouveler la protection en fin de rémanence du dernier traitement, avant une pluie annoncée, ou après lessivage ou pousse de 20 cm (produits de contact).

 

Rappel : les grappes restent receptives à de nouvelles attaques jusqu'au début de la véraison. Le feuillage reste réceptif tout au long de la saison.

 

Liste produits Mildiou ICI

 

Cliquez sur l'image pour + de détails

 

Pression oïdium toujours présente.

 

Rares symptômes sur feuilles

 

Sur grappes, dans la majorité des cas, les symptômes sont peu intenses mais parfois la situation est plus complexe (certains Carignan à + de 50% de grappes touchées)

 

Risque faible à modéré après fermeture des grappes

Risque fort dans les autres cas

 

Parcelles avant fermeture de la grappe : renouveler le traitement en fin de rémanence du produit ou après lessivage ou pousse de 20 cm (produits de contact). S’orienter vers une stratégie à base de soufre, compte tenu de la météo actuelle. Attention aux fortes chaleurs et au risque de brûlure. Diminuer les doses de soufre et/ou
décaler votre intervention en cas de températures trop élevées
.

 

Intercaler un soufre poudre en l'absence de pluie sur les parcelles sensibles/ parcelles avec symptômes

 

Faire le bilan de symptômes sur grappes et raisonner la fin de la protection en fonction de ce bilan sur les parcelles ayant atteint la fermeture complète des grappes.

 

Rappel : La protection doit être sans faille jusqu'à la fermeture complète de la grappe.

 

 

Liste produits Oïdium ICI

 

Cliquez sur l'image pour + de détails

 
 

Le début des vols de la G3, selon le modèle ACTIV, pourraient commencer à partir du :

9 juillet en secteur 1,

13 juillet en secteur 2,

18 juillet en secteur 3

(prévoir les changements de capsules des pièges avant les dates des vols).

 

Prévoir de faire le bilan de la fin de G2 (comptage du nombre de foyers de perforations).

 

Le début des pontes eudémis G3, selon le modèle ACTIV,pourraient commencer à partir du :

12 juillet en secteur 1

17 juillet en secteur 2

 

Rappel : pas de G3 pour cochylis

 

Risque faible actuellement

 

Risque très localement fort sur parcelles historiquement sensibles

 

Pas de traitement dans l'ensemble compte tenu du faible niveau de pression général

 

Liste produits Tordeuses ICI

 

Cliquez sur l'image pour + de détails

 

Peu d'évolution.

 

 

Pas de nouvelle contamination.

 

 

Risque nul à faible en l'absence de symptôme.

 

 

Risque faible à modéré sur les parcelles avec symptômes ou historiquement sensibles.

 

 

Pas de traitement spécifique dans l'ensemble. Privilégier la polyvalence des spécialités utilisées lors de la protection contre l'oïdium ou le mildiou.

 

 

Rappel : La sensibilité des baies est maximale jusqu'au stade fermeture de la grappe puis diminue jusqu'au stade début véraison.

 

 

 

Liste produits Black Rot ICI

 

Cliquez sur l'image pour + de détails

 
 

Quelques metcalfa, acariens et cicadelles vertes et cochenilles observés

 

Cryptoblabès :

 

Quelques symptômes de botrytis sur feuilles sont observés.

 

 

Observation de maladies du bois

 

 

Observation de symptômes de stress hydrique sur parcelles séchantes

 

 
Attention : la famille des IDM est concernée par des phénomènes de résistance. Il est fortement conseillé de limiter l'application de spécialités à base de ces matières actives à 2 applications non consécutives et d'utiliser de préférence des substances différentes pour ces deux traitements. La famille des QoI peut également entrainer des phénomènes de résistances. Pour plus d'informations sur les résistances aux produits, consulter la note technique ICI
 
 
 
RETOUR SUR LES RENCONTRES DE LA VITICULTURE DURABLE - 2ème EDITION
 

La 2e édition des Rencontres de la Viticulture Durable s’est tenue le 13 mars dernier, à Brignoles. Malgré le contexte « pré-confinement », cette journée a attiré près d’une centaine de vignerons, salariés et techniciens viticoles, venus s’informer, échanger et partager leurs expériences sur l’agro-écologie.

Tout au long de la journée, des ateliers thématiques étaient animés par les conseillers viticoles de la Chambre d’Agriculture du Var, faisant témoigner des vignerons engagés dans des groupes de progrès accompagnés par la Chambre. Au programme : viticulture bio et HVE, réductions des intrants, cépages résistants, changement climatique, biodiversité, fonctionnement et étude des sols, vitipastoralisme, enherbement, engrais verts, désherbage mécanique, taille non-mutilante, etc.

Les participants se sont montrés très intéressés par les thèmes des ateliers, les échanges ont été nombreux et riches. Les vignerons ont particulièrement apprécié les échanges avec le vigneron présent pour témoigner de sa démarche.


Retrouvez les 13 fiches thématiques éditées pour l'occasion : utiles et pragmatiques, pour informer, conseiller et accompagner tous les viticulteurs varois à chaque étape.

 

 
 
 
GUIDE DES VIGNOBLES 2020/2021
 

Le nouveau Guide des vignobles a été offert et envoyé aux abonnés varois du Mag'Viti-oeno.

 

Dans ce guide, les maladies et les ravageurs sont traités par stade phénologique. Une même maladie peut donc être abordée dans 3 ou 4 stades (chapitres) différents.

A chaque stade, le viticulteur peut trouver des informations sur :

  • la stratégie à adopter,
  • la biologie,
  • la reconnaissance des ravageurs et auxiliaires,
  • les symptômes provoqués,
  • les méthodes de comptage,
  • les résultats d’expérimentation.

Tous ces éléments sont à prendre en compte en complément du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) et des bulletins d’information technique qui renseignent le viticulteur sur la situation de l’année.

En fin de document :

  • des tableaux répertorient les familles et les substances actives, les principales spécialités commerciales, les doses autorisées, leurs conditions d’utilisation. Avant tout emploi, il importe de vérifier auprès du distributeur les autorisations de mise en marché.
  • des articles font le point sur différents thèmes parallèles à la protection de la vigne
 
 
 
RECHERCHE DE PRODUCTEURS DE GRENADES
 

La Chambre d'Agriculture du Var recherche des producteurs de grenades.

 

Vous avez planté ou envisagez de planter des grenadiers dans le Var ?

Faites-vous connaître auprès de la Chambre d'Agriculture du Var.

 

L'objectif est de mettre en place une fiche technique de la production de la Grenade spécifique au terroir du Var afin d'aider au mieux les producteurs souhaitant se lancer.

 

Contactez Julie Hars au 04 94 12 32 83 ou julie.hars@var.chambagri.fr

 

 
 
 

FORMATIONS

  • Flavescence dorée de la vigne, accompagner les prospections : fin juillet

 

 

  • Transformer ses olives : 10/09 et 08/10 à Vidauban

 

  • HVE :se préparer à la certification HVE en viticulture

 

 Cliquez sur la formation qui vous intéresse !

 

AGENDA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Cliquez sur l'évènement qui vous intéresse !

 

 
 
Vos services en 1 clic !
 
Vos interlocuteurs :

Marine BALUE
Chef de service
04 94 99 74 04

 

Nelly JOUBERT

Projets agro-environnementaux

Agronomie

04 94 50 54 82

 

Audrey CHAIX-BRYAN

Expérimentations
Flavescence dorée
Stratégie phytosanitaire

04 94 99 74 27

 

Gisèle VENTRE

Animation Bassins Versants Caramy-Issole et Gapeau-Eygoutier

Ma c@ve

04 94 99 74 01

 

Axelle GARAND

Animation Bassin Versant Gapeau-Eygoutier

Certiphyto

Gestion des effluents

Erosion des sols

Biodiversité

04 94 50 54 82

Clémence BOUTFOL / Manon CAZALIC

DEPHY FERME-Ecophyto en viticulture

Stratégie phytosanitaire

Mes P@rcelles

Certification HVE

04 94 99 74 15

 

Garance MARCANTONI

Référente PACA et nationale Viticulture biologique et biodynamique

04 94 12 32 91

 

Manon MAUREL

Suivis AB

Certification HVE

Projets Agr'air

GIEE
04 94 99 74 12

Julie MAZEAU

Vitipastoralisme
Stratégie phytosanitaire

Plan déperrissement

Groupe 30 000- Ecophyto

Certification HVE

04 94 99 74 17

 

Olivier THEVENON

Matériel végétal

Pratiques de taille

Groupe GIEE

Stratégie phytosanitaire

04 94 99 74 11

 

Elisabeth CARDONA

Assistante

Mes P@rcelles
70, av Président Wilson
83550 Vidauban

04 94 99 74 13

 

 
 

Le Mag'VitiOeno est une publication de la Chambre Départementale d'Agriculture du Var. Ce bulletin est rédigé à partir du BSV n°17 du 7 juillet 2020 disponible sur le site www.bsv-paca.fr.
Directrice de publication : Fabienne JOLY.
Directrice de rédaction : Marine BALUE. 

Rédaction : Service Environnement et Productions Pérennes
Copyright : tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation
de la Chambre d'agricutlure du Var. 

Chambre d'agriculture du Var :  04 94 99 74 00 - www.chambre-agriculture83.fr

 

La Chambre d'Agriculture du Var est agréée par l'AFNOR pour son activité de conseil indépendant à l'utilisation de produits phytopharmaceutiques sous le numéro PA01464.

 

 
 
Téléchargez les images
Partager ce message :
Facebook Twitter
 
Ce message est envoyé à julie.mazeau@var.chambagri.fr par Chambre régionale d'agriculture de PACA
Mettre à jour votre profil | Se désabonner | Engagements de confidentialité
 
Chambre d'agriculture