Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien

 
 

Newsletter n°2 Janvier 2017

EDITO

 

Plus de 90 % des personnes âgées souhaitent vieillir à domicile et c’est bien compréhensible. Le Département agit pour déployer un dispositif, IsèreADOM, permettant de maintenir les personnes en perte d’autonomie dans un environnement sécurisé.

 

IsèreADOM vise à mettre en réseau tous les professionnels qui interviennent auprès de la personne âgée en perte d’autonomie. L’idée est d’assurer une prise en charge globale et de faire remonter tous les signaux d’alarme, et tout cela en s’appuyant sur des solutions techniques innovantes comme  l’installation d’équipements domotiques pour éviter les chutes ou encore d’objets connectés qui donneront l’alerte si besoin.

 

Très concrètement, IsèreADOM se traduira par la mise en place d’une plateforme téléphonique et web accessible 7j/7.

Cet outil sera un appui important pour les personnes comme pour leurs aidants, mais aussi pour toutes celles et ceux qui interviennent au chevet des personnes malades, âgées ou handicapées. Il les orientera vers le ou les services correspondant le mieux à leur situation, avec une approche globale qui intégrera toutes leurs difficultés : familiales, sociales, financières, logement, santé...

 

L’objectif est d’offrir le meilleur niveau de service possible en tous points du Département, et notamment en milieu rural où les habitants sont souvent confrontés à l’isolement, à la désertification médicale et comme partout, au manque de personnel formé.
 
Après plusieurs années d’étude, IsèreADOM entrera dans sa phase opérationnelle en fin d’année. C’est une excellente nouvelle pour l’Isère et les Isérois !
 
Je profite de cette Newsletter pour leur souhaiter une bonne année 2017 et faire part de tous mes vœux aux partenaires qui travaillent d’arrache-pied pour faire aboutir le projet.
 

Laura Bonnefoy, vice-présidente du Département de l’Isère chargée de la dépendance et du handicap.

ACTUALITES

Une année de travail avant le lancement d’IsèreADOM

fin 2017

« IsèreADOM doit pouvoir répondre à toutes les demandes des personnes en perte d’autonomie. Le dispositif doit s’adapter aux besoins des Isérois qui vivent en milieu rural comme de ceux qui habitent en ville. Il faut une organisation efficace, notamment pour recenser tous les services de proximité proposés sur tous les territoires », expose Frédérique Puissat, 1ère vice-présidente chargée de la famille, de l'enfance et de la santé du Département de l’Isère.

 

La mise en place de la plateforme téléphonique tout public (avec un numéro vert) est travaillée par les équipes du projet : élaborer un annuaire, définir la liste des services à couvrir, préciser les outils de publication et mise à jour de l’information de l’annuaire, renforcer les liens avec le secteur médico-social et les services économiques des intercommunalités … pour toucher les différents prestataires et partenaires : artisans, associations, structures publiques et privées…

Comment les informer de l’existence de l’annuaire et les impliquer dans la rédaction de leur fiche de présentation via des outils sur le web ?


Ce travail sera mené en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie et la Chambre de métiers et de l’artisanat.

 

Il permettra de faire prendre conscience aux acteurs économiques des enjeux de la « silver économie » (il y a une attente forte pour plus de services à domicile et une clientèle qui vieillit).

 

Il doit aussi servir à faire converger la réflexion sur les services à domicile pour répondre aux problématiques liées à l’âge, au handicap mais aussi aux pathologies chroniques.

Il servira ainsi à rassembler les « solutions » à coté de chez moi, pour « faciliter mon quotidien », pour « assurer le confort et la sécurité de mon domicile », « disposer d’une aide dans mes déplacements à l’extérieur », etc.

PAROLE A
Christine Némoz, responsable du Point info autonomie du Pays des couleurs
Christine Nemoz

En quoi la plateforme téléphonique d’IsèreADOM sur le bien vivre à domicile apportera t-elle un plus pour votre structure ?
 
Notre Point Info Autonomie intercommunal a vu le jour fin 2015 grâce à une convention signée entre le Département et la communauté de communes du Pays des couleurs (dont le siège est à Morestel).
 
Son objectif est de renseigner les personnes en perte d’autonomie et leurs aidants sur tous les services existants. Nous couvrons un large territoire qui englobe 19 communes et va s’étendre en 2017 avec la création des Balcons du Dauphiné. Nous sommes dans un milieu rural où les services d’aide à la personne sont en général bien identifiés. Ce dispositif sera une aide précieuse pour les demandes plus complexes qui demandent de l’investigation. Exemple, pour orienter une famille qui recherche un foyer logement en dehors de notre territoire, ou encore vers un service de portage de repas à domicile autre que ceux qui sont déjà connus.

Quel sera l’intérêt pour les usagers ?
 
Le premier est de pouvoir consulter de chez soi un maximum d’informations sans se déplacer. Le site web IsèreADOM permettra aussi une meilleure lisibilité de l’offre existante avec la possibilité de comparer les prestations. L’autre intérêt est que le numéro vert sera accessible 7 jours sur 7, de 8 heures à 20 heures, en dehors des horaires d’ouverture des mairies qui, dans les petites communes, sont souvent limités. Enfin, ce numéro vert garantira l'anonymat des personnes qui souhaitent des informations.
 
Qu’attendez-vous d’un tel outil ?
 
Les professionnels des communes disposeront ainsi d’un soutien technique sur lequel ils pourront s’appuyer pour informer et orienter les usagers. Et pour ceux-ci, il permettra une connaissance plus large de l’existant. Mais pour que ça marche, il faut un certain nombre de conditions : implication des partenaires, mise à jour en temps réel, fiabilité de l’information…

 

EXPRESSIONS

 

«Une plateforme téléphonique pour tous les Isérois» 

 

 

Benoît Roujou, directeur des partenariats médico-sociaux chez Inter Mutuelles Assistance  
 
« IsèreADOM reposera sur une plateforme téléphonique d’information et d’orientation conçue pour répondre à toutes les questions relatives à la perte d’autonomie. Inter Mutuelles Assistance (IMA) jouera un rôle clef dans la mise en place du dispositif, puisqu’il sera l’opérateur de la plateforme téléphonique.
 
Acteur majeur de l’Economie sociale et solidaire, IMA développe depuis 1981 une expertise dans le domaine de l’assistance en France.

Pour cette plateforme dédiée aux services du soutien à domicile nous allons mettre à disposition une équipe de conseillers, intégrant des profils spécialisés comme des travailleurs sociaux et des infirmiers expérimentés sur l’accompagnement des personnes fragilisées, ayant suivi une formation spécifique.
 
Leur mission consistera à réceptionner les appels, puis à identifier précisément la demande pour orienter les personnes vers les dispositifs d’aide, structures, associations ou professionnels existant sur son territoire et correspondant au mieux à sa situation. Pour cela, les conseillers s’appuieront sur l’annuaire qui a été constitué par le Département de l’Isère pour répertorier l’ensemble des aides et des services».
REPERES
  • Les plus de 85 ans seront multipliés par 3 à l'horizon de 2030 et par 4 en 2040.
  • Les personnes porteuses d'une pathologie chronique plus ou moins invalidante passeront de 17 millions en 2014 à 20 millions en 2020.

En Isère

  • En 2015, 7 616 premières demandes d’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) à domicile
  • Fin 2016, 17 418 bénéficiaires de l'APA à domicile.
  • Admissions en affections longue durée sur le département de l’Isère :
  • 5 870 concernent des tumeurs ;
  • 7 440 des maladies cardio-vasculaires ;
  • 4 571 le diabète ;
  • 1 089 la maladie d’Alzheimer.
AGENDA

Les 15 et 16 février à Bourg-en-Bresse.

 

Forum DEM[AIN]0.1 : Innover pour une meilleure autonomie des seniors.

Un jour, un lieu, un thème pour échanger, croiser des idées, des visions, des projets et faire émerger de nouvelles solutions pour des actions concrètes. Un rendez-vous inédit à l’initiative du Département de l’Ain avec le parrainage de l’Assemblée des Départements de France.

 

Les 7 et 8 mars à Marseille

 

Deuxièmes assises nationales du vieillissement

Deux jours de conférences et de partage d'expériences, articulés autour d'un fil rouge : "Le vieillissement, c'est une chance !" organisées par IDEAL Connaissances et le club PA-PH, la communauté territoriale des acteurs en charge des personnes âgées et des personnes handicapées.

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 
Nos partenaires IsèreADOM
Téléchargez les images
 
S'abonner | Engagements de confidentialité
 
Le Département de l'Isère