Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

#62 – L’actualité agronomique du 15/10

 
A LA UNE 
 

Gestion des graminées dans

les céréales : les leviers agronomiques, indispensables

Dans certaines parcelles le contrôle des graminées (ray-grass, brome, voire vulpin) devient de plus en plus compliqué. Les raisons sont diverses : simplification des rotations, développement de résistances, simplification du travail du sol, nombre de molécules efficaces limité, etc.

Il est donc primordial de s’appuyer en premier lieu sur les leviers agronomiques tels que le labour, les faux semis, le décalage de la date de semis et la rotation avant d’employer le désherbage chimique dans vos parcelles. >>>

 

Contact : Christelle CHALAYE  I 06 63 36.06 25

 
 

Face aux risques de viroses, ne pas semer trop tôt !

Après les dégâts parfois importants subis la campagne dernière, la tentation peut être forte cette année de lutter contre les pucerons de façon systématique, en appliquant un insecticide avec le désherbage. Ce n’est cependant pas conseillé et peut même être contre-productif.

 

  1. Si la pression pucerons est faible, cela va seulement augmenter la pression de sélection d’individus résistants 
  2. Les conditions d’efficacité optimales des herbicides et insecticides ne sont pas les mêmes 
  3. En cas d’intervention trop précoce la parcelle peut être ré-infestée

Les moyens de prévention les plus efficaces face aux viroses restent :

  • Le choix d’une variété d’orge tolérante à la JNO ;
  • Retarder sa date de semis, car plus les semis sont précoces, plus la durée d’exposition de la culture aux pucerons est importante. Eviter les semis avant le 20 octobre, date à ajuster selon l’altitude, la portance et la réserve hydrique des sols.

N’appliquer un insecticide en végétation que si et seulement si le seuil de risque est atteint : 10% des plantes porteuses de pucerons ou présence de pucerons depuis plus de 10 jours dans la parcelle.

 

L’usage répété d’insecticides contre les mêmes ravageurs peut conduire au développement de résistances. Les insecticides peuvent aussi avoir un impact sur les insectes non cibles.

 

Contact : Christelle CHALAYE  I 06 63 36.06 25

 
 

Rappel : nouvelle définition des cours d’eau depuis début 2020

Selon le dernier arrêté préfectoral paru début 2020, la définition des cours d’eau à protéger en cas de traitements phytosanitaires a été étendue. Concrètement, les cartes qui font référence pour identifier les cours d’eau à protéger sont :

  • Les cartes IGN papier les plus récemment éditées, à l’échelle 1/25 000
  • Les cartes IGN telles qu’elles apparaissent sur le site Geoportail à la même échelle 

ET la cartographie des cours d’eau répondant à la définition de l’article L.215-7-1 du code de l’environnement, disponible sur le site internet des services de l’Etat en Isère, qui complète les éléments des cartes IGN (mais n’est pas exhaustive).

 

Ainsi, tous les cours d’eau ou points d’eau apparaissant en points ou traits bleus, continus ou pointillés, nommés ou non sur ces cartes (IGN et carte du site des services de l’Etat) sont concernés par le respect obligatoire d’une zone de non traitement (ZNT) aquatique.

Cette ZNT est de minimum 5m. Elle peut être plus importante (20m, 50m ou 100m) : dans ce cas l’information est précisée sur l’étiquette du produit.

 

Les ZNT aquatiques de 20 m et 50 m peuvent être réduites à 5 m si des buses anti-dérive homologuées sont utilisées et qu’un dispositif végétalisé permanent (DVP) d’au moins 5m est en place au bord du cours d’eau. Pour plus de précisions se référer à l’étiquette du produit.

 
DOSSIERS
 
Certification environnementale HVE
 

 

 

La certification environnementale : de quoi parle-t-on ? Pourquoi se lancer ?

Vous vous posez des questions sur la certification environnementale HVE ? Voici des premiers éléments de réponse pour bien comprendre les enjeux avant de se lancer. Le mois prochain nous vous donnerons plus de détails sur l’obtention de la certification.

 

 
 

Contact : Christelle CHALAYE  I 06 63 36.06 25

 
Agenda

Journée technico-économique PPAM bio   06/11/2020 

Démonstration de grappin-coupeur   27/11/2020 

Porte ouverte "Paysans Brasseurs" 10/12/2020 

+ d'évènements >>> ici
 
 

Nous contacter

Chambre d'agriculture de l'Isère

06 74 94 75 93

ophelie.boulanger@isere.chambagri.fr

www.isere.chambre-agriculture.fr

Page facebook de la Chambre d'agriculture de l'sère

 
 
 

Désabonnement : Cet e-mail vous a été envoyé par la Chambre d'agriculture de l’Isère. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'informations par e-mail de la Chambre d'agriculture de l’Isère, vous pouvez vous désabonner
Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant qui peut s'exercer par e-mail.
Cliquez sur
ce lien
pour vous désabonner

 
Téléchargez les images
Partager ce message :
Facebook Twitter Linkedin Transférer
 
S'abonner | Engagements de confidentialité
 
Sendethic, le facilitateur du marketing en ligne.