Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

 
 
 
  Atout compétences
La lettre sur l’orientation, la formation
et l'emploi en Nouvelle-Aquitaine
 
vendredi 23
février 2024
 
 
  
 
 
 
A la une
 
 
   
ParcoursPro, des actions en Proximité
 
L’offre de professionnalisation 2024 de Cap Métiers s’est enrichie et, afin de répondre à votre besoin de créer des liens entre professionnels, sur les territoires, les sessions se déroulent sur des lieux multiples. Sur les sites de Cap Métiers (Pessac, Poitiers, Limoges et La Rochelle), mais aussi à Périgueux, Pau et Bayonne.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
   
Renouvellement de quatre contrats régionaux
de filière (2024-2028)
 
Leviers du dialogue social territorial permanent autour de l’orientation et de la formation, les contrats régionaux de filière contribuent notamment à alimenter le travail d’adaptation de l’offre de formation professionnelle. Quatre CRF ont été renouvelés par la Région pour la période 2024-2028.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Paroles d'acteurs
 
 
 
Mécanique au féminin, l'outil AFEST
 
Proposer à des femmes issues de quartiers prioritaires de la ville de se former aux métiers de la mécanique, tout en faisant de la sensibilisation à la neutralité de genre et aux enjeux de la transition énergétique. C'est le défi relevé par EVOLPRO, organisme bordelais, en réponse à une demande présentée par une structure d'insertion, APREVA 47. La formation qui débute en mars prochain se fera en FEST, une approche particulièrement adaptée à un public éloigné de l'emploi.

Un reportage à lire dans notre Scoop it ! Paroles d'acteurs
 Mécanique au féminin, l'outil AFEST
 
 
 
 
Orientation et parcours
 
 
 
Mise en œuvre du dispositif « Colos apprenantes » 2024
 
Le dispositif « Colos apprenantes », qui s’inscrit dans le programme Vacances apprenantes porté par le ministère de l’Éducation nationale, est reconduit en 2024 pour la cinquième année consécutive.

Le dispositif est ouvert à tous les mineurs, de 6 à 17 ans. Son coût est pris en charge par l’État pour les jeunes en situation d’aide sociale, qui résident en zone rurale ou dans un quartier prioritaire.

Ces séjours, qui offrent de multiples activités dans des domaines variés, sont l’occasion pour les participants de renforcer leurs savoirs et compétences dans un cadre ludique.

Une instruction du 5 février 2024 précise les objectifs et les modalités de mise en œuvre du dispositif. Outre son cahier des charges, elle donne accès à un appel à projets à destination des prescripteurs.
 Mise en œuvre du dispositif Colos apprenantes 2024
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
De nouvelles mentions pour les diplômes
de l’enseignement professionnel
 
C’est un changement qui entre en vigueur dès la session 2024, et qui concerne les élèves des lycées professionnels, les apprentis, ainsi que les stagiaires de la formation professionnelle. Un décret vient créer des mentions pour les diplômes du CAP, du BP et du certificat de spécialisation (CS).

Ceux qui réussissent ces diplômes pourront désormais obtenir des mentions « Assez bien », « Bien » ou « Très bien » selon leur moyenne. Pour le bac pro, le décret vient ajouter la mention « Très bien, félicitations du jury », pour une note moyenne supérieure ou égale à 18.

Ces modifications s’inscrivent dans une perspective de valorisation des parcours de la voie professionnelle. À la marge, le décret toilette le code de l'éducation en actualisant les références aux niveaux de qualification du cadre national des certifications professionnelles.

Décret n° 2024-122 du 19 février 2024
 
 
 
 
 
Semaine des métiers du tourisme
 
Pilotée au niveau national par le ministère de l’Économie, la 2e édition de la semaine des métiers du tourisme aura lieu du 18 au 24 mars.

De nombreux événements d’immersion et de découverte des métiers et des formations seront organisés dans toute la France, et plus largement du 26 février au 31 mars : visites d'entreprises et d'écoles, portes ouvertes, forums de recrutement, conférences, activités ludiques...

La Semaine des métiers du tourisme est l’occasion de mieux faire connaître le secteur touristique et ses domaines, de sensibiliser et orienter les jeunes à la diversité de ses professions et formations, d'informer le grand public des possibilités d’évolution et de montée en compétences tout au long d’une carrière, et de mettre en relation les entreprises avec les personnes désireuses d’intégrer le secteur.

Les publics intéressés peuvent rechercher un événement près de chez eux via la cartographie et se rapprocher directement des organisateurs pour s’y inscrire et y participer.
 
 
 
 
Formation tout au long de la vie
 
 
 
Renouvellement du dispositif HSP « socle » 2025-2028
 
En 2019, la Région a mis en place deux habilitations de service public (HSP) pour la formation et la qualification professionnelle des chercheurs d’emploi rencontrant des difficultés d’insertion ou d’apprentissage.

L'HSP donne lieu à un financement de la formation professionnelle qui permet d’une part de sécuriser les parcours de formation des publics bénéficiaires, et d’autre part, d’offrir un cadre de stabilité aux organismes de formation concernés avec des conventions de mandat pluriannuelles.

La 1ère HSP porte sur l’acquisition d’un « socle de compétences », qui permet aux bénéficiaires d’acquérir les compétences de base indispensables à leur intégration professionnelle, sociale et citoyenne.

La seconde porte sur l’accès à un « premier niveau de qualification » (PNQ). L’HSP socle de connaissances arrivera à échéance en décembre 2024. Afin d’en assurer la continuité, la Région relancera, courant mars, une consultation pour le renouvellement du dispositif pour la période 2025-2028.
 Renouvellement du dispositif HSP socle 2025-2028
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Un nouveau Vademecum pour les CFA
 

Le Vademecum « Financement et processus de gestion du contrat d’apprentissage du secteur privé et du secteur public non industriel et commercial » vient d’être mis à jour par l’ensemble des OPCO, en concertation avec les têtes de Réseau des CFA et la DGEFP. Au sommaire  :

  • le financement du contrat d’apprentissage : prise en charge, les échéances, les frais annexes ; 
  • le suivi et le dépôt du contrat : le CERFA, la rémunération de l’apprenti, la convention de formation, l’accord de prise en charge, le dépôt du contrat d’apprentissage par l’OPCO ;
  • la facturation : modalités de facturation des frais pédagogiques, modalités et temporalité de la facturation des frais annexes ;
  • modification ou rupture d’un contrat d’apprentissage (les types d’avenant, rupture et demande de remboursement) ;
  • versement de l’aide à l’alternance ;
  • plusieurs annexes sur des conventions et notices de remplissage de formulaire.

Télécharger le vademecum

 
 
 
 
 
L’alternance dans les métiers des services automobiles
 
L’alternance forme et insère de plus en plus de jeunes dans les métiers de l’auto. C’est une des principales conclusions du dernier « Autofocus » publié par l’Observatoire des métiers des services de l’automobile (ANFA) en février.

40 726 jeunes préparent une formation par alternance dans les métiers de la branche des services de l’automobile depuis la rentrée 2023. On comptabilise près de 2 400 alternants supplémentaires, en hausse de plus de 6 % (3,6% en Nouvelle-Aquitaine), dont 1 600 en alternance dans un CFA et 600 au sein d’un lycée.

Selon le niveau de diplôme, la part de l’alternance varie : les CAP et les BTS, assez peu représentés en lycée mais relativement importants dans les CFA, représentent les trois quarts des alternants. Un apprenti sur deux poursuit une formation après un CAP, un sur trois après un Bac pro et un sur cinq après un BTS.

Par ailleurs, le nombre de femmes en formation aux métiers de l’automobile ne cesse de progresser. Elles sont près de 3 500, soit une hausse de 19 %.

Enfin, 73 % des sortants d’apprentissage en 2022 ont trouvé un emploi dans les six mois qui ont suivi leur formation. Les différents niveaux de diplôme sont tous concernés par cette hausse du taux d’emploi.

Télécharger l’étude
 
 
 
 
 
L'AFEST et La FEST : quelle valeur ajoutée pour
un organisme de formation ?
 

Le Synofdes organise, le vendredi 22 mars, de 9h à 12h, un webinaire dont la thématique sera : « L'AFEST et La FEST : quelle valeur ajoutée pour un organisme de formation ? »

Le Synofdes accueillira :

  • Maia Fofana (Chargée de mission pour l’AEFA – Agenda européen de la formation des adultes),
  • Frank Savann (Expert thématique AFEST pour l’AEFA, consultant formateur),
  • Vincent Joseph (Consultant projets européens et internationaux à Centre inffo).

À cette occasion, l’AEFA proposera des témoignages experts sur la formation en situation de travail. Des ressources pédagogiques et des points de repères européens seront également partagés.

S’inscrire

 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Métiers du sport : création d’un titre à finalité professionnelle et mise à jour de CQP
La convention collective du sport est étendue par un accord paritaire créant un titre à finalité professionnelle et trois avenants relatifs à des CQP.
 
Financement de l’apprentissage : les propositions d’un collectif d’acteurs
Six acteurs de l'apprentissage réunis en collectif publient un document formulant des propositions sur le financement et la gouvernance de l'apprentissage.
 
Refonte des CQP de la branche de l’industrie des viandes
Un arrêté du 2 février 2024 a acté la mise à jour des CQP dans la branche des entreprises de l’industrie et des commerces en gros des viandes.
 
Convention collective des organismes de formation : nouvelle extension
Un avenant à la convention collective des organismes de formation vient réécrire l'article relatif aux commissions paritaires nationales.
 
Présentation des projets EdTech de Nouvelle-Aquitaine
L’association régionale SPN organise, le 5 mars à Paris, un « petit-déj EdTech » afin de présenter les actualités EdTech de la région et de favoriser le réseautage au sein de la communauté numérique.
 
 
 
 
Marchés publics, appels à projets
 
 
 
Accompagner les bénéficiaires du CSP :
France Travail publie un marché
 
Un marché émanant de France Travail a pour objet des prestations d’insertion professionnelle de deux natures auprès des licenciés économiques, futurs licenciés économiques et autres bénéficiaires du contrat de sécurisation professionnelle (CSP). Il est constitué de 18 lots dont un qui couvre l’ensemble du territoire national et 17 régionaux.

Lot 1 : prestation d’appui aux salariés et futurs licenciés économiques des entreprises en redressement ou liquidation judiciaire.

Dite « prestation grands licenciements », elle est mobilisée sur décision de la DGEFP. Elle se compose d’une prestation d’appui aux salariés et futurs licenciés économiques des entreprises en redressement ou liquidation judiciaire, et d’une prestation d’accompagnement spécifique dédiée aux licenciés économiques adhérant au dispositif du CSP.

Lot 2 à 18 : accompagnement des licenciés économiques bénéficiant du CSP.

L’objectif de cette prestation est le retour rapide à l’emploi durable, ou à l’activité, des bénéficiaires, grâce à un parcours renforcé, soutenu et personnalisé de reclassement. Un référent définit conjointement avec le bénéficiaire, un plan de sécurisation professionnelle en vue de son retour à l’emploi et l’accompagne dans sa mise en oeuvre.

Date limite de dépôt des candidatures : 20 mars à 12 h.
 Accompagner les bénéficiaires du CSP : France Travail publie un marché
 
 
 
 
 
La veille de Cap Métiers sur l’actualité des Appels à Projets
 

Cette semaine, Cap Métiers a repéré neuf nouveaux marchés et appels à projets. Parmi eux, en voici cinq qui émanent de la Région Nouvelle-Aquitaine, du Plie du Libournais, de l’Opco EP, de la Fédération des acteurs de la solidarité et de la DGAFP :

  • Prestations de formation (3) : se préparer pour l’emploi et à des métiers - Plie du Libournais - Date limite : 18 mars 
  • Mise en œuvre d’ambassadeurs des métiers et de parrains dans et vers l’emploi dans les secteurs des métiers du grand âge et de l’autonomie - Opco EP - Date limite : 19 mars 
  • Accompagner les mutations associatives - Région Nouvelle-Aquitaine - Date limite : 2 avril 
  • Fonds d’Initiative locales contre l’Exclusion (FILE) - Fédération des acteurs de la solidarité - Date limite : 31 octobre 
  • Appel à projets Mentor 2024-2025 : formation des agents de l’état - DGAFP - Date limite : 31 décembre 2025

En savoir plus et accéder à l’ensemble des marchés et appels à projets en cours

 
 
 
 
Compétences et Besoins de l'économie
 
 
 
Renouvellement de quatre contrats régionaux
de filière (2024-2028)
 

Alors que de nouveaux besoins en compétences émergent et que la région doit faire face à des recrutements importants mais difficiles à satisfaire, les acteurs des Contrats Régionaux de Filière (CRF) souhaitent poursuivre leur démarche d’anticipation et de préparation des compétences nécessaires au développement des filières économiques régionales.

Le rôle des CRF a été identifié, dans le CPRDFOP 2023-2028, comme un des leviers du dialogue social territorial permanent autour de l’orientation et de la formation. Ils contribuent notamment à alimenter le travail d’adaptation de l’offre de formation professionnelle.

La première génération des CRF, qui s’est étalée sur la période 2019-2023, est terminée. Quatre ont déjà été renouvelés pour la période 2024-2028 et concernent plus d’un million d’actifs néo-aquitains :

  • Métiers de la production agricole et des aménagements paysagers ;
  • Métiers de l’industrie ;
  • Métiers du bâtiment, des travaux publics et du négoce de matériaux de construction ;
  • Métiers du transport, de la logistique, des Services automobiles et des mobilités.

En savoir plus sur les CRF

 Renouvellement de quatre contrats régionaux de filière (2024-2028)
 
 
 
 
 
Publication du guide des 29 métiers en particulière évolution ou émergence en 2024
 
À la suite de la publication de la liste 2024 des métiers émergents ou en particulière évolution, France compétences propose un nouveau guide pédagogique qui présente ces 29 métiers ainsi que les nouveautés 2024 sur l’accès à la procédure dérogatoire d’enregistrement d’une certification professionnelle au RNCP.

Le guide rappelle que tout organisme qui souhaiterait déposer un dossier de demande d’enregistrement au RNCP, en réponse à un métier figurant sur la liste, devra respecter la date d’échéance définie pour chacun d’eux (indiquée dans le guide).

Ce guide, qui s’adresse à l’ensemble des acteurs de l’écosystème, propose une description de chacun des métiers pour appréhender leur cadre d’emploi et leur contexte professionnel.

Télécharger le guide
 
 
 
 
Entreprises et aides aux employeurs
 
 
 
Prolongation des aides aux entreprises dans les zones de revitalisation rurale (ZRR)
 

Les zones de revitalisation rurale (ZRR) regroupent à l'échelle nationale un ensemble de communes reconnues comme fragiles sur le plan socio-économique. Afin de favoriser le développement de ces territoires, des aides fiscales et sociales soutiennent la création ou la reprise d'entreprise.

La loi de finances pour 2024 prolonge le dispositif d’exonération ZRR de 6 mois, jusqu’au 30 juin 2024. Les employeurs situés dans une des communes classées en ZRR peuvent donc bénéficier, sous conditions, de l’exonération jusqu’au 30 juin 2025 :

  • d’impôt sur les bénéfices,
  • de contribution économique territoriale : contribution foncière des entreprises (CFE) et contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE),
  • de la taxe foncière sur les propriétés bâties et de taxe d'habitation sur les résidences secondaires,
  • de cotisations patronales.

Plus d'infos dans notre fiche technique A2.1

À noter qu'à compter du 1er juillet 2024, un nouveau dispositif sera mis en place : France ruralités revitalisation

Loi n° 2023-1322 du 29 décembre 2023 de finances pour 2024

 Prolongation des aides aux entreprises dans les zones de revitalisation rurale (ZRR)
 
 
 
 
Emploi, insertion
 
 
 
Loi immigration : les modalités du séjour au titre
d’un métier en tension
 

La loi n°2024-42 du 26 janvier 2024 « pour contrôler l'immigration et améliorer l'intégration » contient plusieurs dispositions relatives à l’emploi. C’est notamment le cas d’une nouvelle procédure qui permet l'admission exceptionnelle au séjour des salariés employés, sans titre de séjour, dans des métiers et zones géographiques caractérisées par des difficultés de recrutement. Elle est expérimentée jusqu’au 31 décembre 2026.

Cette procédure est précisée par une instruction interministérielle du 5 février. La circulaire précise les principes et critères qui régissent les modalités de réception et d'instruction de ces demandes. Elle expose les critères d'admission au séjour sur lesquels les préfets fonderont leur décision. Seront ainsi examinés les critères suivants :

  • l’expérience professionnelle et l’emploi dans un métier en tension,
  • la résidence,
  • l’intégration,
  • le casier judiciaire.
 Loi immigration : les modalités du séjour au titre d’un métier en tension
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
L'Actualité de Cap Métiers
 
 
 
ParcoursPro, des actions en Proximité
 

L’offre de professionnalisation 2024 à destination des professionnels de l’orientation, la formation, l’accompagnement et l’insertion professionnelle s’est enrichie pour impulser un renouvellement de vos pratiques.

Afin de répondre à votre besoin de créer des liens entre professionnels, sur les territoires, les sessions se déroulent sur des lieux multiples. Ainsi, au-delà des actions qui se dérouleront sur les sites de Cap Métiers (à Pessac, Poitiers, Limoges et La Rochelle), vous pourrez vous former également à :

Si la formation est affichée comme étant « complète », vous avez la possibilité de vous inscrire sur liste d’attente pour bénéficier de l’action en cas de désistement.

Retrouver nos sessions organisées en distanciel sur le site ParcoursPro.

Contact : parcourspro@cap-metiers.pro 

 ParcoursPro, des actions en Proximité
 
 
 
 
 
Quelles ressources pour informer les publics sur les métiers du sanitaire et social ?
 
Les métiers du sanitaire et social sont porteurs de sens et on estime à 2600 les postes à pourvoir chaque année d’ici 2027 en Nouvelle Aquitaine.

Les formations sont nombreuses, les réalités des métiers pas toujours bien connues et accompagner au mieux les personnes qui envisagent de s’orienter vers ces métiers, dans le cadre d’une première expérience professionnelle ou d’une reconversion, constitue un fort enjeu.

Des spécialistes de ce sujet à la Région Nouvelle-Aquitaine et à Cap Métiers animeront un webinaire le 5 mars de 10h00 à 11h00 pour rendre lisibles et accessibles les ressources concernant ces métiers.

L’objectif est de donner des pistes concrètes aux professionnels pour étayer leurs échanges avec les publics sur ces secteurs au travers, notamment, de trois situations d'information et d’accompagnement pouvant être rencontrées.

En savoir plus et s’inscrire sur ParcoursPro
 
 
 
 
 
Des Ebooks sur la seconde partie de carrière
 

Alors qu’un webinaire et des actions de formation seront prochainement organisés, dans le cadre de ParcoursPro, pour les opérateurs qui accompagnent des seniors confrontés à la perte d’un emploi ou en reconversion professionnelle, Cap Métiers propose une sélection de ressources complémentaires sur cette thématique :

Ces ebooks sont disponibles gratuitement dans Cap Libris, la bibliothèque numérique de Cap Métiers.

Pour accéder à CapLibris, il suffit de renseigner le formulaire d’inscription pour pouvoir emprunter gratuitement trois livres en simultané durant trois semaines ou s’identifier si vous êtes déjà inscrit.

Près de 180 ebooks sont accessibles dans notre catalogue.

 
 
 
 
 
S’informer avec les affiches CMonInfo
 

Cap Métiers propose la mise à jour de deux affiches « CMonInfo » sur :

En s'abonnant à ce service d’information, les structures intéressées (mairies, CCAS, associations…) reçoivent par mail, tous les 15 jours, ces affiches qu'elles peuvent imprimer pour les exposer dans leurs espaces (accueil, salle d’attente, bureau d’entretien…).

Ces documents livrent des informations sur les métiers qui recrutent, les formations, les aides ou encore les besoins en compétences.

S’inscrire pour recevoir les affiches par mail tous les 15 jours.

 
 
 
 
 
 Suivez-nous sur
 
 
 
 
 
L'Agence Régionale pour l'Orientation, la Formation et l'Emploi Nouvelle-Aquitaine
est financée par l'Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine et l'Union européenne.
 
Région Nouvelle-Aquitaine Etat français Union Européenne L'europe s'engage en Nouvelle-Aquitaine
 
 
 
 
Accèder à mon profil
Mise à jour de mes données, me désabonner d'«Atout compétences»
 
Téléchargez les images
 
S'abonner | Engagements de confidentialité
 
Sendethic, le facilitateur du marketing en ligne.