Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

 
 
 
  Atout compétences
La lettre sur l’orientation, la formation
et l'emploi en Nouvelle-Aquitaine
 
vendredi 07
mai 2021
 
 
  
 
 
 
A la une
 
 
   
Modification de la rémunération publique des stagiaires de la formation professionnelle
 
Le système de rémunération publique des stagiaires de la formation professionnelle qui suivent une formation agréée évolue pour les personnes qui entrent en formation à compter du 1er mai 2021, sans droit à l'ARE.
Les travailleurs non-salariés bénéficient désormais de dispositions communes aux personnes en recherche d'emploi.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
   
Expérimentations de solutions numériques innovantes pour l'éducation et la formation en Nouvelle-Aquitaine
 
Dans le cadre de son plan de relance et de sa stratégie régionale pour un numérique au service de l’éducation et de la formation, après un 1er marché lancé en 2020, la Région Nouvelle-Aquitaine reconduit pour 2021 l’appel à Manifestation d’Intérêt et un appel à projets sur des "Expérimentations de solutions numériques innovantes pour l'éducation et la formation".
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Dossier spécial Covid-19
 
 
 
Covid-19 : adaptation du diplôme national des métiers d'art et du design
 

Pour la session d'examen 2021, compte tenu de la crise sanitaire et de la limitation de certaines activités professionnelles, le jury du diplôme national des métiers d'art et du design (voir notre actu) peut valider les stages réalisés même s'ils ne réunissent pas l'ensemble des conditions habituellement fixées.

Les périodes de stages peuvent notamment être fractionnées.
La durée de stage totale requise pour pouvoir se présenter à l'examen ne peut être inférieure à 6 semaines sur l'ensemble du cycle de formation.

Le jury peut toutefois autoriser les candidats qui ne remplissent pas cette condition de durée à compléter celle-ci par des mises en situation professionnelle dans l'établissement de formation.

L'équipe pédagogique en fixe le contenu conformément aux objectifs du stage et en assure la mise en œuvre. Elles sont évaluées au titre du stage.

Arrêté du 21 avril 2021

 Covid-19 : adaptation du diplôme national des métiers d'art et du design
 
 
 
 
 
Covid-19 : rémunération des stagiaires de la formation professionnelle
 
Pôle emploi modifie de nouveau temporairement les modalités de rémunération des stagiaires de la formation professionnelle (voir notre article).

La rémunération de fin de formation (RFF) et la rémunération des formations Pôle emploi (RFPE) continuent d’être versées du 1er au 31 mai 2021 selon les mêmes conditions.

Décision DG n°2021-33 du 30 avril 2021
 
 
 
 
Paroles d'acteurs
 
 
 
D’une difficulté numérique à une envie d’apprendre
 
Les personnes en situation d'illettrisme cumulent souvent plusieurs difficultés. Parmi elles, un rapport difficile à l'école qui, une fois adultes, les tiennent éloignées des organismes de formation. Pour d'autres, une maîtrise limitée de la langue française.

Pour y apporter une réponse, la COordination Régionale des Actions de Proximité de Lutte contre l'Illettrisme (CORAPLIS - Niort) a mis en place le projet "Première marche vers la formation".
Avec ses 9 partenaires, elle oeuvre à développer des réseaux locaux de repéreurs en illettrisme et illectronisme partout sur le territoire deux-sévriens.

Olivia Costantino, chargée de projet, décrit comment ces réseaux permettent de mieux identifier et mobiliser des publics en situation d'illettrisme, et d'utiliser leur rapport à l'outil numérique pour les inciter à s'engager dans des parcours de formation.

Un reportage de Cap Métiers à lire dans notre Scoop it !
"Initiatives locales et Paroles d'acteurs".
 D’une difficulté numérique à une envie d’apprendre
 
 
 
 
Orientation et parcours
 
 
 
4 nouveaux lauréats en Nouvelle-aquitaine de l'appel à projets « Campus connectés »
 
La troisième vague de l'appel à projets "Campus connectés" du Programme d'investissements d'avenir (P.I.A.) enregistre 49 nouveaux lauréats.

Au total, on compte désormais 89 campus connectés labellisés qui pourront accueillir jusqu'à 5 000 étudiants par an, sur les 5 prochaines années.

L'appel à projets "Campus connectés", lancé en trois vagues, vise à rapprocher l'enseignement supérieur de tous les territoires. Ces campus offrent à tout apprenant la possibilité de poursuivre une formation dans l'enseignement supérieur, diplômante ou certifiante, à distance.

Quatre nouveaux projets figurent en Nouvelle-Aquitaine :
Voir l’ensemble des 9 Campus Connectés labellisés en Nouvelle-Aquitaine
 4 nouveaux lauréats en Nouvelle-aquitaine de l'appel à projets Campus connectés
 
 
 
 
Formation tout au long de la vie
 
 
 
Modification de la rémunération publique des stagiaires de la formation professionnelle
 
Le système de rémunération publique des stagiaires de la formation professionnelle qui suivent une formation agréée évolue pour les personnes qui entrent en formation à compter du 1er mai 2021, sans droit à l'ARE. Les stagiaires ayant débuté leur formation avant cette date continuent de percevoir leur rémunération initiale.

Les travailleurs non-salariés bénéficient désormais de dispositions communes aux personnes en recherche d'emploi (voir notre fiche technique).

Hors dispositions spécifiques aux personnes handicapées, la rémunération mensuelle est désormais fixée à :
  • 200 € pour les moins de 18 ans (au lieu de 130,34 €),
  • 500 € pour les 18 à 25 ans (au lieu de 310,39 € jusqu'à 20 ans et 339,35 € de 21 à 25 ans),
  • 685 € (au lieu de 401,09 € ou 652,02 € sous condition d'activité salariée) pour les 26 ans et plus ainsi que dans certaines situations familiales (personnes seules avec enfants à charge, etc).
La Région va appliquer ce nouveau cadre règlementaire et revaloriser également ses barèmes. Elle maintiendra les barèmes régionaux lorsqu’ils étaient plus favorables antérieurement.
 Modification de la rémunération publique des stagiaires de la formation professionnelle
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Expérimentations de solutions numériques innovantes pour l'éducation et la formation en Nouvelle-Aquitaine
 
Dans le cadre de son plan de relance, la Région Nouvelle Aquitaine a adopté en 2020 une stratégie régionale pour un numérique au service de l’éducation et de la formation qui tire les enseignements de la crise sanitaire et accélère la transformation numérique des apprentissages, dans l’éducation et la formation professionnelle.

Dans ce cadre, après un 1er marché lancé en 2020, la Région reconduit pour 2021 l’appel à Manifestation d’Intérêt et un Appel à Projets sur des « Expérimentations de solutions numériques innovantes pour l'éducation et la formation » en Nouvelle-Aquitaine.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
« La formation des personnes en recherche d’emploi », nouvel appel à projets de recherches
 
Un quatrième appel à projets de recherches (APR) « La formation des personnes en recherche d’emploi » a été lancé le 3 mai par la Dares, sous l’égide du Comité scientifique chargé de l’évaluation du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC).

Ouvert jusqu’au 30 juillet 2021 à 16h, et doté de 900 000 €, cet APR a pour objectif de solliciter des travaux scientifiques d’analyse ou d’évaluation sur les axes de recherche suivants :
  • Difficultés d’accès et non-recours des personnes à la formation professionnelle.
  • Encourager la réussite dans la formation des personnes les moins diplômées.
  • Mieux articuler formation et accompagnement vers l’emploi.
  • Identifier les besoins de compétences de l’économie et y répondre.
Les questions liées à la qualité de la formation ayant fait l’objet d’un APR spécifique (voir notre actu), les réponses à ce nouvel APR ne devront pas porter sur cette thématique.
 
 
 
 
 
In FINE : le Challenge Formateurs
 
Un "Challenge Formateur" est organisé dans le cadre d’ In FINE, le Forum international du numérique pour l’éducation qui se déroule jusqu’en juin 2021.
Ce concours est ouvert aux enseignants, formateurs, médiateurs, éducateurs et ingénieurs ou pédagogiques.

Les objectifs du challenge : Faire connaître les métiers de la formation numérique et en particulier les compétences liées à l’ingénierie pédagogique. Valoriser les ingénieurs pédagogiques, les médiateurs et les formateurs qui accompagnent la transformation numérique de l’école, de l’enseignement supérieur et de la formation tout au long de la vie.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Maître formateur : Modification du CAFIPEMF
Modification de l'organisation du certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur (CAFIPEMF).
 
Création de la mention complémentaire "Opérateur polyvalent en interventions subaquatiques"
Une certification de niveau 4
 
Concepteur designer UI : création d'un titre professionnel de niveau 6
Une certification de niveau 5 enregistrée au RNCP
 
 
 
 
Marchés publics, appels à projets
 
 
 
Les appels à projets de la semaine
 
Cette semaine, Cap Métiers a repéré 16 nouveaux marchés. Ils émanent de la Région Nouvelle-Aquitaine, du Conseil Départemental des Deux-Sèvres, du Plie des Hauts de Garonne, de la ville de St Maixent, de la Région Académique Nouvelle-Aquitaine, des OPCO (Santé, Ocapiat, OPCO Santé, Uniformation), de l’Ademe, de la Caisse des dépôts, du Ministère des armées et de la Dares.
Parmi ceux-ci :
  • Aires de mobilités professionnelles - Association Plie des Hauts de Garonne - Date limite : 21 mai 2021
  • Formation des agents - Ville de St Maixent L’Ecole - Date limite : 21 mai 2021
  • Conduire des entretiens d’embauche - OPCO Santé - Date limite : 28 mai 2021  
  • Développer son attractivité via les réseaux sociaux - OPCO Santé - Date limite : 4 juin 2021
  • Cordées de la réussite 2021-2022 - Région académique Nouvelle-Aquitaine - Date limite : 21 juin 2021

A NOTER : report de date pour le marché de l’ANFH "Accompagnement digital sur le thème Se préparer à la gestion de crise".

Consulter tous les appels à projets en cours 

 Les appels à projets de la semaine
 
 
 
 
Compétences et Besoins de l'économie
 
 
 
Enquête BMO 2021 : Plus de 52% des projets de recrutement jugés difficiles en Nouvelle-Aquitaine
 
L’enquête « Besoins en Main-d’œuvre (BMO) » 2021 réalisée par Pôle emploi montre qu’après une année 2020 marquée par une crise et une baisse des recrutements, l’amélioration de la situation sanitaire pourrait mener à une reprise des recrutements pour la deuxième partie de l’année 2021. Avec 2 723 000 projets, les intentions d’embauche en entreprises progressent, au niveau national, de 30 000 par rapport à 2019 (+1,1 %). 

Pour la région Nouvelle-Aquitaine, l’enquête annonce près de 297 000 projets de recrutement : plus de 165 000 (56%) non saisonniers et près de 132 000 saisonniers (44 %). Près de 30% des entreprises envisagent de recruter.

20% des projets de recrutement sont issus du secteur de l'industrie agroalimentaire et de l'agriculture. Dans les Services, le sous-secteur de la Santé Humaine et action représente 14,7% des intentions d’embauche pour 2021, soit 43 541 projets (+23,5%).
 Enquête BMO 2021 : Plus de 52% des projets de recrutement jugés difficiles en Nouvelle-Aquitaine
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Les besoins en recrutement et les métiers en tension dans le numérique en Nouvelle-Aquitaine
 
A la demande de la DREETS Nouvelle-Aquitaine, l'Afpa prospective a réalisé une étude afin d’apporter une analyse sur les constats partagés relatifs aux difficultés de recrutement de certains métiers du numérique et qui concernent plusieurs secteurs économiques.

Elle met en exergue le constat de tension concernant le recrutement de profils numériques sur un périmètre inter filière en Nouvelle-Aquitaine et contient notamment des données de tendance concernant les besoins des entreprises en termes de recrutement ainsi que des données chiffrées sur le marché du travail concernant des métiers qualifiés en tension (Développeur, métiers de la data et métiers de la cybersécurité).
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Entreprises et aides aux employeurs
 
 
 
SIAE : aide au poste d'insertion en 2021
 
L'aide au poste d'insertion versée par l'Etat aux structures de l'insertion par l'activité économique (SIAE) comprend un montant socle et un montant modulé.

Pour 2021, le montant socle est fixé à :
  • 10 751 € (contre 10 646 € en 2020) pour les entreprises d'insertion (voir notre fiche technique),
  • 4 341 € (4 299 € en 2020) pour les ETTI (voir notre fiche technique),
  • 1 397 € (1 383 € en 2020) pour les associations intermédiaires (voir notre fiche technique),
  • 20 642 € (20 441 € en 2020) pour les ateliers et chantiers d'insertion (ACI, voir notre fiche technique), dont 1 044 € (1 034 € en 2020) au titre des missions d'accompagnement socioprofessionnel et d'encadrement technique.
Le montant de la part modulée peut varier de 0 % à 10 % du montant socle en fonction des résultats atteints.
 SIAE : aide au poste d'insertion en 2021
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Emploi, insertion
 
 
 
Accompagnement des jeunes : les missions locales recrutent 2000 conseillers en France
 
C'est dans le cadre du plan #1jeune1solution et du contexte pandémique que les missions locales lancent une campagne de recrutement de 2000 conseillers/ères en France, afin de renforcer les équipes pour accompagner les jeunes dans leurs projets, sécuriser leurs parcours vers l'emploi et favoriser avec eux leur insertion sociale et professionnelle.

L'objectif est également de doubler en 2021 le nombre de bénéficiaires de la Garantie jeunes qui prend en charge les 16-25 ans qui ne sont "ni en emploi ni en études ni en formation". Le dispositif leur accorde une allocation mensuelle en contrepartie de leur engagement dans un parcours d'insertion intensif et collectif en mission locale.

L'UNML invite les structures à mettre en ligne leurs offres d'emploi sur sa page "Bourse de l'emploi" et les candidats ont une page qui leur est dédiée, leur offrant de nombreuses informations sur les missions locales et l'accès aux postes diffusés.

> A noter : en début d'année, le Conseil d'orientation des politiques de jeunesse (COJ) a remis au Premier Ministre son rapport "La Garantie Jeunes de demain" dans lequel il expose la nécessité d'en ouvrir l'accès à tous les jeunes précaires (voir notre actualité).
 Accompagnement des jeunes : les missions locales recrutent 2000 conseillers en France
 
 
 
 
 
Bilan 2019 des Plans locaux pour l’insertion et l’emploi (PLIE)
 
131 000 personnes éloignées de l’emploi ont été accompagnées en 2019 par les Plans locaux pour l’insertion et l’emploi (PLIE), indique Alliance Villes Emploi dans son nouveau rapport annuel consolidé, publié le 26 avril 2021.

Ils s’adressent à des personnes en grande difficulté d’insertion sociale et professionnelle : demandeurs d’emploi de longue durée, séniors, travailleurs handicapés, allocataires des minima sociaux, jeunes peu ou pas qualifiés notamment.

33 711 personnes sont entrées dans un parcours PLIE en 2019 (54 % de femmes et 46 % d’hommes). 63% de ces personnes étaient peu ou pas qualifiées et 44 % bénéficiaires du RSA. 11 % avaient moins de 26 ans, 57 % entre 26 et 45 ans et 32 % avaient 45 ans ou plus.
14 766 « sorties positives » ont été comptabilisées en 2019, dont 11 786 sur un emploi durable et 2 194 sur une formation qualifiante.

Vingt fiches actions mettent en lumière des projets innovants ou spécifiques portés par les PLIE.
 
 
 
 
L'Actualité de Cap Métiers
 
 
 
Les prochains webinaires du programme de professionnalisation
 
Dans le cadre du programme régional de professionnalisation des acteurs de l’orientation, de la formation, de l’insertion et de l’emploi, Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine organise plusieurs webinaires auxquels vous pouvez vous inscrire :
  • "Le PTP : mieux le connaître pour mieux accompagner (Projet de Transition Professionnel)" le 1er juin de 11h à 12h > Plus d’infos et s’inscrire 
  • "L’accessibilité pédagogique des formations avec la méthode FALC (Facile à Lire et A Comprendre)" le 11 juin de 11h à 12h > Plus d’infos et s’inscrire 
  • "VAE : échanges avec la DRAJES (Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports)" le 22 juin de 10h à 11h > Plus d’infos et s’inscrire 
> Contact : programme.pro@cap-metiers.pro et 05 49 50 37 52.
 Les prochains webinaires du programme de professionnalisation
 
 
 
 
 
Valoriser les compétences et la VAE dans les parcours
 
Organisée par Cap Métiers dans le cadre du programme régional de professionnalisation, la formation "Valoriser les compétences et la VAE dans les parcours" va mettre l’accent sur la "mise en visibilité" des compétences permettant de se professionnaliser et sur les outils et repères utiles à l’ingénierie de parcours. Cette action prend également en compte l’évolution des pratiques d’accompagnement à distance.

Cette formation se déroule à distance, sur trois jours : le 27 mai, 4 et 10 juin 2021.

> En savoir plus et s’inscrire

> Contact : programme.pro@cap-metiers.pro et 05 49 50 37 52.
 
 
 
 
 
Nouveau tableau de synthèse : les dispositifs de reconversion collective
 
Cap Métiers publie un nouveau tableau de synthèse des mesures juridiques dans sa collection Pro sur les dispositifs de reconversion collective.

Il contient une synthèse notamment sur : Transco ou Transitions collectives, le Plan de sauvegarde de l'emploi, le contrat de sécurisation professionnelle, le congé de reclassement ou de mobilité, la rupture conventionnelle collective ou encore le CEP.

Retrouver aussi tous nos tableaux déjà en ligne.
 
 
 
 
 
Conseil lecture : découvrez l'ebook "Entreprise : les Z arrivent"
 
Cette semaine, nous nous intéressons à l'ebook "Entreprise : les Z arrivent" de Catherine Tanguy et de Daniel Ollivier aux éditions De Boeck.
Les auteurs abordent l'arrivée de cette génération de jeunes actifs sous 3 angles :
  • comment recruter et intégrer la génération Z : démarche d'attractivité, processus de recrutement...
  • comment la manager : pilotage des activités et des missions, collaboration intergénérationnelle, démarche d'accompagnement...
  • comment la fidéliser : mobilité et développement des compétences, appréciation des performances, évolution professionnelle.
La génération Z est issue d'une période compliquée où crise économique, pandémie, problèmes environnementaux et climatiques etc conditionnent les rapports des jeunes Z au travail et leurs valeurs pour lesquelles ils ne feront aucune concession. Ils veulent mettre leurs compétences au service d'une entreprise qui a du sens et qui est en adéquation avec leurs idées et principes. "D'après l'étude Millennial Survey 2018 du Cabinet Deloitte, ils sont à la recherche d'expériences épanouissantes alliant travail, plaisir, formation et autonomie".

Emprunter l'ebook
 
 
 
 
 
 Partager cette lettre
 
 
 
 
 
Cap Métiers, agence régionale pour l'orientation, la formation et l'emploi,
est financée par l'Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine et l'Union européenne.
 
Région Nouvelle-Aquitaine Etat français Union Européenne L'europe s'engage en Nouvelle-Aquitaine
 
 
 
 
Accèder à mon profil
Mise à jour de mes données, me désabonner d'«Atout compétences»
 
Téléchargez les images
 
S'abonner | Engagements de confidentialité
 
Sendethic, le facilitateur du marketing en ligne.