Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

 
 
 
  Atout compétences
La lettre sur l’orientation, la formation
et l'emploi en Nouvelle-Aquitaine
 
vendredi 15
mai 2020
 
 
  
 
 
 
A la une
 
 
   
Reprise d’activité des CFA et des organismes de formation : les recommandations du ministère du Travail
 
Le ministère du Travail a mis en ligne le 14 mai un document de recommandations et de conseils pour organiser la reprise de l’accueil dans les centres de formation d’apprentis (CFA) et dans les organismes de formation, rendue possible depuis le 11 mai.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
   
Appel à projets AFEST : la Région décale la date limite de candidature
 
Considérant, dans le contexte de la crise sanitaire, la difficulté des organismes intéressés de préparer un projet dans le délai fixé, la date limite de dépôt des dossiers de candidatures est reportée au 26 juin 2020.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Dossier spécial Covid-19
 
 
 
Reprise d’activité des CFA et des organismes de formation : les recommandations du ministère du Travail
 

Le ministère du Travail a mis en ligne le 14 mai un document de recommandations et de conseils pour organiser la reprise de l’accueil dans les centres de formation d’apprentis (CFA) et dans les organismes de formation, rendue possible depuis le 11 mai.

Cette reprise d’activité est encadrée par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

L’accueil en présentiel des apprentis et des stagiaires devra également respecter le protocole national de déconfinement pour les entreprises établi par le ministère du Travail.

Conçu comme un outil d’aide à la décision pour les organismes de formation et les CFA, le document du ministère du Travail présente :

  • les recommandations préalables sur le plan sanitaire et l’encadrement humain,
  • les recommandations sur l’organisation des enseignements et sur la priorisation des publics,
  • les recommandations sur l’organisation du « sourcing » et de l’orientation en formation,
  • la communication sur la reprise d’activité et la coordination entre financeurs et acheteurs de formation.

En complément de ce document, un guide de préconisations de sécurité sanitaire pour les organismes de formation et les CFA, réalisé avec les acteurs de la branche, sera publié prochainement par le ministère du Travail.

Consulter le document de recommandations

 Reprise d’activité des CFA et des organismes de formation : les recommandations du ministère du Travail
 
 
 
 
 
Covid-19 : rémunération des stagiaires par Pôle emploi (Mise à jour)
 
Pendant l’épidémie de Covid-19, le versement de la rémunération de fin de formation (RFF) ainsi que de la rémunération des formations Pôle emploi (RFPE) est maintenu pour les stagiaires de la formation professionnelle.

La délibération de Pôle emploi du 31 mars 2020 est remplacée par une nouvelle délibération qui précise les conditions de rémunération des personnes qui suivent une formation rémunérée par Pôle emploi, pendant la crise sanitaire :
  • si la formation est suspendue
    - le versement de la rémunération est maintenue jusqu’au 31 mai 2020, puis versée à la reprise de la formation jusqu’à son nouveau terme,
    - les demandeurs d'emploi perçoivent, pendant la durée du confinement, la même allocation que celle en cours au 16 mars : l'AREF, la RFPE, la RFF et l'ASS-formation.
  • si la formation est annulée
    - le versement de la rémunération est maintenu jusqu’à la fin de la formation ou jusqu’à la fin des mesures de confinement si la formation se termine après cette date.
Pendant cette période exceptionnelle, la durée limite de rémunération de 1 095 jours relative à la rémunération de fin de formation (RFF) est suspendue.

Délibération Pôle emploi du 5 mai 2020
 
 
 
 
 
Covid-19 : questions-réponses sur les sessions d’examen 2020 dans la formation
 
L’organisation de la session d’examens 2020 pour les diplômes, titres et autres certifications est adaptée afin de respecter les mesures sanitaires liées à la situation du Covid-19, et ce, jusqu’à la fin de la période d’urgence sanitaire.

Elle concerne les apprentis, les bénéficiaires de contrats de professionnalisation et les stagiaires de la formation professionnelle.

Un questions-réponses du ministère du Travail précise les nouvelles règles et l’organisation du passage des diplômes.

Si, dans le cadre de la session d’examen 2020, les diplômes seront principalement délivrés en contrôle continu, certaines certifications exigent la présence sur site des candidats, examinateurs et jury pour réaliser les épreuves.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Covid-19 : formation des conducteurs du transport routier
Dérogation sur la durée des formations continue obligatoires et mesures de protection
 
Covid-19 : formation des adjoints de sécurité
Réduction de la formation des cadets de la République (option police nationale) de la 15e promotion
 
Covid-19 : nouvelles règles de report de délais et d'échéances
Une ordonnance révise divers délais compte tenu de la prologation de l'état d'urgence et de la sortie progressive du confinement
 
 
 
 
Paroles d'acteurs
 
 
 
Le CEP pendant et après la crise sanitaire
 
Malgré la crise sanitaire, les accompagnements dans le cadre du Conseil en Evolution Professionnelle se sont poursuivis à distance. A mesure que la situation revient progressivement à la normale, les acteurs du CEP incitent les personnes qui s'interrogent sur leur situation professionnelle à adopter une posture proactive, notamment au regard de la crise économique qui se profile.

Cap Métiers a recueilli les témoignages de Gérald Maury, directeur de projet Conseil en Evolution Professionnelle Nouvelle-Aquitaine et directeur du CIBC 33, et de Danielle Sancier, déléguée régionale de l'APEC, qui plaident pour une approche plurimodale du CEP, réaffirmant les principes de personnalisation et d’individualisation.

Consulter notre article
 Le CEP pendant et après la crise sanitaire
 
 
 
 
Orientation et parcours
 
 
 
Apprentissage Now : forum sur les métiers du numérique, le 26 mai
 
La 3ème édition du Forum Néo-Aquitain de l'Apprentissage et de l'Alternance dans les métiers du Numérique et de l'Ingénierie se déroulera le 26 mai.

Ce forum en ligne est destiné à faire la promotion des nombreux cursus de formation au numérique et à présenter les avantages des dispositifs d'alternance : contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation.

Plusieurs évènements sont programmés de 10h à 19h en fonction des territoires de Nouvelle-Aquitaine :
  • Bordeaux et Agenais
  • Limousin
  • Pays Basque
  • Poitou-Charentes

En savoir plus et s'incrire

 Apprentissage Now : forum sur les métiers du numérique, le 26 mai
 
 
 
 
 
Un Mooc sur la mixité dans les métiers du numérique
 
L'institut Mines-Télécoms, en partenariat avec Fun Mooc, a lancé la 4e session de formation à distance "Mixité dans les métiers du numérique".

Ce Mooc permet de découvrir le rôle méconnu des femmes dans la recherche, dans l’entrepreneuriat du logiciel et dans les métiers du numérique.

Il est composé de 5 modules avec des séquences vidéo, d'activités d'expression et de partage entre participants et de quiz pour faire le point sur ses acquis :
  • Contributions scientifiques et techniques : elles étaient aussi là
  • Les métiers de calcul investis par les femmes
  • Pourquoi elles ont quitté l’informatique
  • La situation actuelle : une présence moins visible, mais incontestable
  • Des pistes d’actions pour augmenter la mixité
Ce Mooc, qui se terminera le 9 novembre, s’adresse en particulier aux professionnels du numérique et aux recruteurs dans le secteur des TIC.

Il s’adresse aussi aux étudiants et enseignants dans les formations du numérique, mais également à celles et ceux qui cherchent leur orientation professionnelle ainsi qu'aux personnes intéressées par l'évolution numérique de notre société.

S'inscrire
 
 
 
 
Formation tout au long de la vie
 
 
 
France compétences alloue une subvention destinée à soutenir les CFA
 
Afin de soutenir les CFA qui ont des besoins de développement ou de trésorerie, France compétences alloue une enveloppe prévisionnelle de 5 millions d’euros.

Les modalités d’attribution des subventions aux CFA sont précisées au sein d’un guide d’aide à la décision mis en ligne par France compétences. La demande de fonds du CFA peut porter, soit sur une subvention d’investissement, soit sur une subvention de fonctionnement spécifique. Les projets soumis doivent résulter de projets de renforcement ou d’extension de l’offre de formation.

Le CFA doit déposer, sur une plateforme sécurisée, son dossier de demande complet entre le 1er juin 2020 et 30 juin 2020. Une fois l’instruction terminée, et en cas d’acceptation de la demande, une convention sera signée entre France compétences et le CFA bénéficiaire. Les versements seront effectués entre le 15 juillet 2020 et le 31 octobre 2020.
 France compétences alloue une subvention destinée à soutenir les CFA
 
 
 
 
 
Conséquences de la crise sur le déroulement des formations des demandeurs d'emploi
 
La Dares a mené une enquête afin de mesurer les conséquences de la crise sanitaire sur le déroulement des formations des demandeurs d'emploi.

Deux tiers des formations ont été maintenues partiellement ou complètement. La plupart ont été assurées par des sessions à distance.

Les formations les plus courtes ainsi que celles accueillant des publics moins qualifiés ont été plus souvent suspendues, ainsi qu’une part importante des formations préalables à l’embauche.

Sur les 5 600 stagiaires en cours de formation interrogés et malgré un effort de maintien, les déclarations font état d’un grand nombre d’incertitudes. Entre 40 et 50 % des stagiaires se sentent peu ou pas informés sur la suite de la formation ou sur leur rémunération pendant la période de confinement.

Consulter le document
 
 
 
 
 
Plan de reprise : la filière Numérique s’appuie sur la formation
 
Selon Syntec Numérique et TECH IN France, la crise sanitaire aura été l’occasion de franchir une étape dans la numérisation des entreprises et de l’économie et qu’il est indispensable de poursuivre la transformation numérique de la société.

Ils formulent des propositions dans ce sens dans un document qui présente un diagnostic de l’impact de la crise sur les entreprises du secteur numérique, analyse les conditions de la relance de l’activité des entreprises de la filière, détaille les mesures sur lesquelles elle pourrait s’appuyer, et fait des recommandations pour accélérer la transformation numérique.

Parmi les 75 propositions :
  • La formation professionnelle continue dans les entreprises devrait être encouragée plus largement : des outils digitaux de formation continue, tels que des plateformes d’apprentissage numériques ou encore les badges numériques, devraient être développés afin de créer une offre d’apprentissage tout au long de la vie.
  • Accompagner le financement des formations des salariés non placés en activité partielle par exemple en élargissant le FNE-Formation
  • Elargir le public éligible à la ProA afin de permettre à des salariés ayant un niveau de qualification supérieur à Bac+2 d’être accompagnés via ce dispositif ;
  • Développer la Préparation opérationnelle à l’apprentissage (POA) .....
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Financement de la formation des travailleurs indépendants agricoles
Répartition de la collecte pour financer le CEP et le CPF
 
Formation professionnelle maritime : évolutions règlementaires
Agrément des organismes de formation, formation à distance et organisation des évaluations
 
 
 
 
Marchés publics, appels à projets
 
 
 
Appel à projets AFEST : la Région décale la date limite de candidature
 
La Région a lancé un appel à projets "Actions de Formation en Situation de Travail- AFEST» en avril dernier pour proposer des formations innovantes qui valorisent la situation de travail apprenante au sein de l’entreprise et offrent une nouvelle chance de qualification aux personnes en recherche d’emploi (voir notre info).

Considérant, dans le contexte de la crise sanitaire, la difficulté des organismes intéressés de préparer un projet dans le délai fixé (27 mai 2020), la Région a décidé de décaler la date limite de dépôt des dossiers de candidatures au 26 juin 2020.

Consultez l'appel à projets modifié
 Appel à projets AFEST : la Région décale la date limite de candidature
 
 
 
 
 
Appel à projets sur l’impact de la crise sanitaire sur les compétences et la formation professionnelle
 
La crise sanitaire du Covid-19 est susceptible de bouleverser le système de formation professionnelle. Pour l’évaluer, la Dares a lancé le 7 mai 2020 un appel à projets de recherche « express » sur l’impact de la crise sanitaire sur la formation professionnelle.

L'objectif de cet appel à projets est d'éclairer la décision publique et de faire progresser la compréhension des conséquences de la crise sur le développement des compétences, le système et le marché de la formation professionnelle ainsi que sur le modèle pédagogique et les pratiques des organismes de formation.

Peut candidater à cet appel à projets tout organisme public ou privé de recherche. Les projets suscités par cet appel à projets doivent être courts, soumis au plus tard le 15 Juin 2020 et ont vocation à déboucher sur un document final 6 mois après la date de notification. Le montant de subvention demandé de chaque projet ne dépassera pas 15 000 €.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Les appels à projets de la semaine
 
Après une période d’accalmie, on constate ces derniers jours la reprise de publications des appels à projets. Cap Métiers en a repéré 20 nouveaux cette semaine.

Parmi ces appels à projets  :
  • Formation à l'analyse de cas pour éducateurs (AEMO) - Département de la Haute-Vienne - Date limite de dépôt des candidatures : 25 mai 2020
  • Formation professionnelle des assistant(e)s maternel(le)s - Département de la Corrèze - Date limite de dépôt des candidatures : 28 mai 2020
  • Sept POEC Métiers industrie agroalimentaires : machinisme, viticulture, logistique, élevage, négoce - OCAPIAT Nouvelle-Aquitaine - Date limite de dépôt des candidatures : 29 mai 2020
  • Accompagnement dans le déploiement, mise en œuvre et animation du dispositif «Prépa apprentissage» - CCCA-BTP - Date limite de dépôt des candidatures : 2 juin 2020
  • Promouvoir et favoriser l’égalité et la mixité professionnelle entre les femmes et les hommes - FSE - Direccte Nouvelle-Aquitaine - Date limite de dépôt des candidatures 31 août 2020

Consulter tous les appels à projets en cours

 
 
 
 
Entreprises et aides aux employeurs
 
 
 
Emploi des personnes handicapées et performance des entreprises
 
France Stratégie vient de publier les résultats d’une étude sur l’emploi des personnes handicapées entre 2012 et 2016 dans les établissements privés et les établissements publics à caractère industriel et commercial (Epic) de plus de 20 salariés.

D'après les statistiques de l'Agefiph, environ 2,8 millions de personnes en âge de travailler sont reconnues handicapées. Parmi ces potentiels bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH), 988 000 sont aujourd’hui en emploi.

Malgré les obligations légales et les aides versées aux employeurs, le taux de chômage des personnes handicapées en 2018 s’élève à 18 %, contre 9 % pour l’ensemble de la population.

Les auteurs de l’étude de France Stratégie ont analysé les différentes façons dont les entreprises soumises à l’OETH répondent à cette obligation et se sont intéressés à l’impact sur les performances de celles qui emploient des personnes handicapées.
 Emploi des personnes handicapées et performance des entreprises
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
CDD Tremplin : une nouvelle entreprise adaptée retenue en Nouvelle-Aquitaine
Liste des entreprises adaptées retenues en Nouvelle-Aquitaine dans le cadre des CDD Tremplin
 
 
 
 
Emploi, insertion
 
 
 
L'Agefiph ouvre une cellule d'écoute et de soutien à distance en Nouvelle-Aquitaine
 
Dans le cadre du déploiement de ses mesures exceptionnelles d'urgence en réponse à la crise sanitaire actuelle, l'Agefiph Nouvelle-Aquitaine ouvre un service de soutien psychologique par téléphone, à destination des personnes en situation de handicap et de leurs aidants. 

Ce dispositif s'adresse aux personnes rencontrant des difficultés liées au confinement ou à la proximité de situations fragilisantes, ainsi qu'aux personnes qui éprouvent un besoin de soutien par rapport à leur emploi ou leur projet en cours :
  • Demandeur d’emploi
  • Salarié (y compris en alternance)
  • Stagiaire de la formation professionnelle
  • Travailleur non salarié
  • Agent de la fonction publique
Si nécessaire, cette cellule de soutien à distance sera en capacité de faire le relais avec les partenaires locaux du champ de l'emploi, du médico-social et du sanitaire.

En Nouvelle-Aquitaine, ce nouveau service est ouvert depuis le 4 mai 2020. Il est accessible par le numéro de téléphone national de l'Agefiph : 0800 11 10 09 (appel et service gratuits). Les appelants sont mis en relation avec les écoutants locaux en mentionnant leur numéro de département.

Plus d’infos
 L'Agefiph ouvre une cellule d'écoute et de soutien à distance en Nouvelle-Aquitaine
 
 
 
 
 
Plans d'action pour l'égalité professionnelle dans la fonction publique
 
Les modalités d'élaboration et de mise en œuvre des plans d'action relatifs à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique sont définies par un décret du 4 mai 2020.

Institués par la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019, ces plans d’action pluriannuels (3 ans maximum) concernent l’État et ses établissements publics administratifs (EPA), les établissements de santé, les collectivités territoriales et les établissements publics de coopération intercommunale de plus de 20 000 habitants.

Le décret du 4 mai liste, pour chaque administration, établissement public et collectivité, les personnes responsables de l’élaboration de ce plan d’actions, le comité social qui doit être consulté, et l'autorité à laquelle il doit être transmis.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
L'Actualité de Cap Métiers
 
 
 
La plateforme de Cap Métiers répond aux questions sur la formation et les métiers en Nouvelle-Aquitaine
 
Cap Métiers informe tous publics sur leurs projets professionnels ou leurs parcours scolaires, et les aide à se repérer dans l’environnement de la formation, de l’emploi et de l’orientation (quels professionnels et dispositifs mobiliser/qui fait quoi ?).

Les conseillers de la plateforme téléphonique de Cap Métiers peuvent également aider les personnes à préciser leur projet en relayant leurs demandes vers les bons interlocuteurs (professionnels de la formation, de l'orientation, de l'insertion et de l'emploi) :
  • par téléphone : 0 800 940 166 (service et appel gratuit) du lundi au jeudi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et le vendredi de 13h à 17h.
  • par mail : via un formulaire en ligne
La plateforme peut également guider dans un parcours scolaire ou une reconversion en proposant de participer à des ateliers d’exploration des métiers à distance.
 La plateforme de Cap Métiers répond aux questions sur la formation et les métiers en Nouvelle-Aquitaine
 
 
 
 
 
C@pLibris : ebook "La formation professionnelle dans les services publics"
 

C@pLibris est un service de Cap Métiers qui permet de consulter à distance des livres numériques, depuis un ordinateur, une tablette tactile ou un smartphone. Cette bibliothèque numérique propose des e-books à consulter en ligne ou à télécharger 24h/24h 7j/7, sur de nombreux thèmes. Vous pouvez réserver gratuitement jusqu'à 3 e-books simultanément.

Cette semaine, nous avons sélectionné l'ouvrage "La formation professionnelle dans les services publics" d'Olivier Bachelard et Delphine Espagno-Abadie, publié aux Presses de l'EHESP.

Dans cet ouvrage, la problématique de la formation des agents publics est traitée de façon pragmatique et opérationnelle : du recrutement à l’accompagnement des différentes étapes de la vie professionnelle, en passant par l’adaptation aux transformations des postes de travail et des organisations.

Emprunter l'ebook

 
 
 
 
 
 Partager cette lettre
 
 
 
 
 
Cap Métiers, agence régionale pour l'orientation, la formation et l'emploi,
est financée par l'Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine et l'Union européenne.
 
Région Nouvelle-Aquitaine Etat français Union Européenne L'europe s'engage en Nouvelle-Aquitaine
 
 
 
 
Accèder à mon profil
Mise à jour de mes données, me désabonner d'«Atout compétences»
 
Téléchargez les images
 
S'abonner | Engagements de confidentialité
 
Sendethic, le facilitateur du marketing en ligne.