Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

 
 
 
  Atout compétences
La lettre sur l’orientation, la formation
et l'emploi en Nouvelle-Aquitaine
 
vendredi 20
mars 2020
 
 
  
 
 
 
A la une
 
 
   
Covid-19 : dossier spécial emploi formation
 
Retrouvez dans notre dossier spécial les questions-réponses sur les impacts du Covid-19 sur l'environnement de l'emploi et de la formation, et les mesures prises pour y faire face.
Ce dossier sera mis à jour au fur et à mesure de l'actualité.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
   
Programme de professionnalisation : modification du calendrier et des modalités
 

Une quinzaine d'actions en présentiel programmées en mars et avril sont suspendues. Seuls les web ateliers et webinaires seront maintenus. Cap Métiers recherche les aménagements possibles, en lien avec les intervenants : nouvelles dates, formations à distance...

 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Dossier spécial Covid-19
 
 
 
Covid-19 et formation : les réponses du ministère du travail
 
A ce jour, la suspension de l'accueil des stagiaires dans les organismes de formation s'impose jusqu’au 15 avril 2020. Les organismes peuvent néanmoins continuer les formations, dès lors qu’elles sont organisées à distance.
Ils doivent cependant assurer la continuité de l’activité de leurs salariés comme les autres entreprises en garantissant leur sécurité (travail à distance). En cas d’impossibilité de maintenir temporairement l’activité, ils peuvent recourir à l’activité partielle.

Les règles de contrôle de service fait ont déjà été simplifiées pour la formation à distance (modes de preuve facilités et allégés). Pour les formations initialement prévues par marché en présentiel les preuves pourront être apportées par tout moyen dument convenus entre l'organisme et le financeur.

Décalage des sessions de certification : l’ensemble des sessions d’examen en cours au 16 mars 2020 ou ayant débuté postérieurement à cette date sont reportées.

Formation des demandeurs d'emploi : des ajustements des modalités de paiement des centres pourront être convenus avec les financeurs, après examen de la situation particulière des organismes de formation.

Le report des sessions de formation au-delà de ce qui est prévu dans le cadre du marché et/ ou de la convention pourra être possible en cas de besoin, dans des conditions à convenir avec le financeur.

Situation des stagiaires : la rémunération est maintenue si la formation est suspendue, aussi bien pour les demandeurs d’emploi inscrits ou non à Pôle emploi (AREF ou rémunération publique) que pour les salariés, y compris en contrat en alternance.
Les alternants placés par l'employeur en position d’activité partielle sont indemnisés dans ce cadre.

Projet de transition professionnelle (CPF PTP) : des adaptations dans l’organisation des sessions de formation doivent être favorisées. Les modalités de contrôle de service fait reposeront sur une simple déclaration de réalisation.
 Covid-19 et formation : les réponses du ministère du travail
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Les organismes de formation doivent suspendre l’accueil physique des stagiaires
 

Tous les CFA et les organismes de formation doivent suspendre l’accueil en formation jusqu’au 15 avril 2020 et privilégier des modalités de formation à distance.
Les financeurs de formation faciliteront l’accès à des possibilités de connexion (par exemple dans des tiers lieux implantés dans les territoires).

S’agissant des formations professionnelles financées par la Région :

  • Afin de prioriser le maintien d’activité, il est attendu à chaque fois que c’est possible une adaptation de l’organisation des sessions de formation. Pour cela, la formation à distance sera facilitée avec notamment une adaptation des modalités de contrôle de service fait et la mise à disposition dans les prochains jours de ressources dédiées.
    En cas de besoin, les décalages de sessions seront rendus possibles.
  • Pour les contrats de formation qui seraient suspendus, la Région s’engage à maintenir la rémunération des stagiaires concernés. Les modalités seront précisées dans les prochains jours.
  • La Région va poursuivre le paiement des organismes de formation sur la base des pièces justificatives disponibles.
Des adresses génériques sont mobilisées pour répondre aux questions concernant les dispositifs mis en œuvre pour le compte de la Région : Concernant la rémunération des stagiaires, deux adresses disponibles : remu@nouvelle-aquitaine.fr pour l'ex-Aquitaine et l'ex-Limousin ou remustages@nouvelle-aquitaine.fr pour l'ex-Poitou-Charentes.

Ces adresses permettent de recueillir les questions urgentes liées à la gestion de la crise du coronavirus. Merci de limiter les messages liées à la gestion courante des actions.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Covid-19 et formations dans le cadre du CPF
 
Les annulations d'action de formation par le stagiaire ou par l'organisme de formation ne sont pas automatiques. Le titulaire du CPF doit faire la demande dans son espace CPF. L'organisme de formation doit annuler la formation dans EDOF.

Toutes les annulations depuis le 12 mars 2020 sont considérées comme force majeure (pas d'indemnités d'annulation pour compenser les frais engagés par l'OF).

Les comptes des titulaires seront re-crédités des droits CPF mobilisés et les personnes ayant financé une partie du montant de la formation seront remboursés du montant intégral.

Si le stagiaire et l'organisme s'accordent sur un décalage des sessions en présentiel initialement prévues en mars et jusqu’au 15 avril, le stagiaire pourra remobiliser ses droits CPF.

Réorganisation de la formation à distance : le stagiaire suit la formation de chez lui, s’il possède l’équipement nécessaire, y compris si l'action doit se dérouler durant le temps de travail, sous réserve de l'accord de l'employeur.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Covid-19 : Questions/réponses sur l'apprentissage
 

Si le CFA met en place des cours à distance, deux situations en accord avec l’employeur permettent de continuer le cycle normal d’alternance : l'apprenti les suit de chez lui ou en entreprise, quand les conditions le permettent.
A défaut de cours à distance, l'apprenti va en entreprise où il bénéficie des mêmes dispositions que les autres salariés (télétravail, activité partielle, garde d’enfant). Les temps de formation en CFA seront récupérés sur d'autres périodes.

A l’heure actuelle, le report des examens n’est pas envisagé.

La fermeture du CFA n’entraine pas de suspension du contrat d’apprentissage. La prise en charge du contrat par l’OPCO reste inchangée. Les CFA ne peuvent prétendre à l’activité partielle puisque l'OPCO maintient son financement.
Pour la même raison, les salaires des salariés du CFA et les frais de fonctionnement doivent être, pour le moment, toujours assurés.

En cas d’absence du maitre d’apprentissage, il est recommandé de garder l’organisation normale autant que possible. Ainsi, l’apprenti peut ne pas être accompagné par son maitre d’apprentissage, mais sa sécurité doit être assurée par un autre salarié.

La FAQ du ministère du travail apporte d'autres indications sur la garde des enfants mineurs des apprentis du secteur public, les apprentis en internat sans autre solution d’hébergement, et sur la mobilité à l'étranger.

 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Covid-19 : mesures d'urgence à venir
 
Les chômeurs qui arriveront en fin de droits en mars auront une prolongation de droits afin de conserver leur ARE en avril.
Parallèlement l’entrée en vigueur du dernier volet de la réforme de l'assurance chômage initialement prévue au 1ere avril est reportée au 1er septembre 2020. Il concerne les nouvelles modalités de calcul du salaire journalier de référence.

La loi d'urgence très prochainement promulguée autorisera le gouvernement à prendre par ordonnance, diverses mesures : aide directe ou indirecte aux entreprises, limitation des ruptures des contrats de travail, utilisation des congés payés, etc.. A noter des mesures pour :
  • faciliter et renforcer le recours à l’activité partielle (extension à de nouvelles catégories de bénéficiaires (travailleurs à domicile, assistants maternels...), réduction du reste à charge pour l’employeur et, pour les indépendants, la perte de revenus, articulation avec la formation et meilleure prise en compte des temps partiels)
  • modifier les modalités d’information et de consultation des IRP (CSE...), notamment sur les délais pour rendre des avis
  • adapter les règles de la formation professionnelle pour permettre aux employeurs, aux organismes de formation et aux opérateurs de satisfaire aux obligations légales en matière de qualité et d’enregistrement des certifications et habilitations et de versement de contributions Formation
  • adapter les conditions de prise en charge des coûts de formation, des rémunérations et cotisations sociales des stagiaires de la formation professionnelle.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Covid-19 : la Région Nouvelle-Aquitaine crée un fonds de rebond et stratégique de 50 M€
 
La Région a annoncé sa participation à hauteur de 20 millions d'euros au fonds national de solidarité cogéré par l'Etat et les Régions (1 milliard d'euros) au profit des très petites entreprises impactées par la crise du Coronavirus.

Celles les plus touchées dont le chiffre d'affaires est de moins de 250 000 euros, recevront d'ici à la fin du mois, une aide forfaitaire automatique de 1500 euros.

Avec cette contribution, la Région s'engage dans un dispositif exceptionnel de 50 millions d'euros dont :
  • Un fonds de soutien régional d'au moins 5 millions d'euros est créé pour soutenir les associations en subvention directe notamment dans les domaines de la culture, du sport et de l'Economie Sociale et Solidaire.
  • Une enveloppe nouvelle de 10 millions de prêts abondera les prêts rebonds gérés par la Banque Publique d'investissement (Bpifrance). Ils permettent avec un fort effet levier d'améliorer rapidement la trésorerie des entreprises.
  • La Région décide par ailleurs de créer une ligne budgétaire de prêt d'urgence de 15 millions d'euros supplémentaires pour aider les entreprises régionales non éligibles à ces dispositifs à passer le cap de ces semaines de crise sanitaire.
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
Coronavirus : organisation du service public de l’emploi
 
Afin de garantir la sécurité sanitaire de tous, les principes suivants orientent, jusqu’à nouvel ordre, l’action des opérateurs du SPE, notamment celle de Pôle emploi, des missions locales, du réseau des Cap emploi et de l’APEC :
  • Des modalités d’information, de suivi et d’accompagnement à distance (téléphone, mail, audioconférence) sont systématiquement mises en œuvre afin d’assurer la continuité du service, en lieu et place de l’accueil physique en agence.
    Il est demandé aux usagers qui le peuvent de privilégier l’appel téléphonique ou les contacts par mail.
  • Au sein de Pôle emploi et des missions locales, l’accueil physique en agence reste possible prioritairement sur la base de rendez-vous à la demande des usagers, pour traiter de situations qui le justifient et qui présentent un caractère d’urgence (difficultés financières notamment).
    Une attention particulière est portée dans ce cadre aux usagers non autonomes dans le recours aux services en ligne.
  • Au sein des agences, les mesures de prévention (gestes barrière, distance minimale de 1 mètre entre les personnes) sont strictement respectées.
    Les ateliers et prestations à caractère collectif sont annulés et reportés jusqu’à nouvel ordre.
  • Concernant le versement des allocations, les usagers ne peuvent en aucun cas être pénalisés par les difficultés ou les aléas rencontrés du fait de la crise sanitaire en cours. Pôle emploi et les missions locales adaptent et assurent en ce sens la gestion des dossiers et l’information des usagers.
Communiqué du ministère du travail - 15 mars 2020
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Covid-19 : suspension des examens et concours
Suspension ou conditions de tenue des concours et examens nationaux de l'enseignement et accueil dans les établissements d'enseignement
 
 
 
 
Formation tout au long de la vie
 
 
 
Mise en œuvre et financement de Pro-A
 

Le dispositif Pro-A de reconversion ou de promotion par l'alternance (voir notre fiche) a été modifié l'été dernier par l'ordonnance "coquille" : lire notre info.

Un décret précise que la durée de Pro-A est identique à celle du contrat de pro, à l'exception des actions d'acquisition du socle de connaissance et de compétences (CléA) et de VAE. De plus, ProA permet d’acquérir une qualification dont le niveau est inférieur à celui déjà détenu par son bénéficiaire.

L'Opco finance les actions de Pro-A selon un niveau de prise en charge fixé par accord de branche étendu. Ce niveau de prise en charge correspond à un montant forfaitaire qui peut comprendre les charges sociales patronales légales et conventionnelles, sans que le montant total pris en charge au titre de la rémunération puisse excéder le coût horaire du Smic par heure.

Lorsque l'accord de branche étendu ne précise pas le niveau de prise en charge, celui-ci est fixé par l'OPCO. Il peut également comprendre les charges sociales patronales, dans la même limite.

Décret n° 2020-262 du 16 mars 2020

 Mise en œuvre et financement de Pro-A
 
 
 
 
 
Continuité pédagogique : la filière EdTech se mobilise
 
Depuis le 16 mars, et pour une durée pouvant aller jusqu’au terme de la crise sanitaire, l’association EdTech France qui fédère les entreprises de la filière EdTech, met à disposition, gratuitement, des ressources et outils numériques à destination des : Parent ; Maternelle ; Primaire ; Collège ; Lycée ; Etudiant ; Enseignant ; Etablissement ; Salarié.

S’agissant des outils mis à disposition des organismes de formation, le site donne accès à :
  • Une plateforme dédié au blended learning
  • Une solution blockchain pour publier des diplômes et attestations infalsifiables
  • Un outil de conception et de création de modules de formation
  • Des parcours de formation des collaborateurs de l’entreprise pour les éveiller aux grands principes du lean
  • Une plateforme de e-learning qui permet à chacun de se former aux compétences de demain grâce à des formations en ligne rapides et ludiques (possibilité de réaliser des parcours)…
L’association EdTech indique que la liste de ces offres solidaires s’enrichira au fur et à mesure sur le site https://solidarite.edtechfrance.fr/
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Enseignement en milieu pénitentiaire
Pilotage interacadémique des UPR et modalités de recrutement et de formation des enseignants au sein des établissements pénitentiaires
 
Création, révision ou suppression de diplômes supérieurs de gestion
modification de la composition de la commission d'évaluation des formations et des diplômes de gestion
 
 
 
 
Marchés publics, appels à projets
 
 
 
Appels à projets de la semaine : de nombreux reports de dates
 
Le contexte actuel fait que les reports de dates limites de remise des offres sont très fréquents, parmi lesquels ceux de la Région Nouvelle-Aquitaine : « Information-Conseil en Validation des Acquis de l’Expérience » (Départements de la Creuse et de la Haute-Vienne) et « Appel aux initiatives locales en territoire aquitain ».

Cap métiers s’efforce de procéder aux mises à jour nécessaires sur la page consacrée aux appels à projets. Il est donc utile de regarder au cas par cas les appels à projets en diffusion qui suscitent votre intérêt car les dates ont pu et peuvent encore changer.

A noter trois nouveaux appels à projets publiés cette semaine. Ils émanent de l’OPCO 2i, des Hôpitaux de Paris (en Nouvelle-Aquitaine est concerné l’hôpital d’Hendaye) et du Ministère de la culture :
  • POEC cordonnier Bottier - OPCO 2i - Date limite de dépôt des candidatures : 1er avril 2020
  • Formations gestion et conservation de biens archéologiques mobiliers - Ministère de la culture - Date limite de dépôt des candidatures : 6 avril 2020
  • Formation « prévention aux risques liés à l'amiante » - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris - Date limite de dépôt des candidatures : 14 avril 2020

En savoir plus et accéder aux documents des marchés

 Appels à projets de la semaine : de nombreux reports de dates
 
 
 
 
Compétences et Besoins de l'économie
 
 
 
Contrat d’Engagement de Service Public des jeunes suivant des études médicales et dentaires
 

Les étudiants en médecine peuvent conclure un Contrat d’Engagement de Service Public (CESP) lorsqu'ils exercent comme jeunes médecins dans des spécialités et des lieux d’exercice fragiles où la continuité des soins est menacée.

Les signataires bénéficient d'un accompagnement individualisé et perçoivent une allocation jusqu’à la fin de leurs études. Ils s’engagent à consacrer leur activité de soins, dans un ou plusieurs lieux d'exercice situés dans des zones caractérisées par une offre de soins insuffisante ou des difficultés dans l'accès aux soins.

Suite à la loi Santé de 2019, les conditions de passation et d'exécution d'un CESP sont redéfinies, notamment la procédure de sélection des candidats, les engagements des signataires, la procédure en cas de non-respect des engagements ou de rupture du contrat.

Le CESP est désormais destiné aux étudiants de 2ème et 3ème cycles des études médicales et dentaires, et à certains praticiens diplômés hors Union européenne autorisés à poursuivre un parcours de consolidation des compétences en médecine ou en odontologie.
Décret n° 2020-268 du 17 mars 2020

 Contrat d’Engagement de Service Public des jeunes suivant des études médicales et dentaires
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Niveau de français pour acquérir la nationalité française
Diplômes et attestations éligibles pour une naturalisation ou l'acquisition de la nationalité française en raison d'un mariage avec un conjoint français
 
 
 
 
Entreprises et aides aux employeurs
 
 
 
Enquête d’Opinion way sur l’évaluation des soft skills en entreprise
 
OpinionWay vient de réaliser un sondage, rendu public le 12 mars 2020, sur les salariés et les « soft skills ».

Les soft skills (compétences sociales) désignent les qualités liées au comportement social et à la capacité relationnelle des salariés : l’écoute, l’empathie, l’esprit d’équipe dans un contexte professionnel….

70% des personnes sondées déclarent ne pas savoir ce que sont les « soft skills » et 12 % déclarent les connaître mais ne pas être évalués sur ces critères.

Les salariés estiment que l’implication dans le travail (70 %), le savoir-faire ou l’expertise technique (59 %) et l’esprit d’équipe (50 %) sont les trois premiers critères sur lesquels un salarié devrait être évalué.
 Enquête d’Opinion way sur l’évaluation des soft skills en entreprise
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
Emploi, insertion
 
 
 
Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté : la déclinaison territoriale pour 2020
 
Une instruction du 12 février, mise en ligne le 13 mars sur le site Légifrance, présente la déclinaison territoriale pour 2020 de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Les commissaires à la lutte contre la pauvreté, placés auprès des Préfets de Région, sont les garants sur leur territoire de la mise en œuvre de la stratégie nationale.

Les actions socle 2019 organisées dans le cadre de la contractualisation avec les Conseils départementaux sont reconduites en 2020 (fin de sorties sèches de l’ASE, accueil social inconditionnel de proximité, référent parcours...).

Les mesures de la stratégie portées par le ministère du travail complètent les objectifs de la contractualisation avec les conseils départementaux avec la création, d’ici 2022, de 100 000 emplois supplémentaires dans le secteur de l’insertion par l’activité économique (IAE).

Le conventionnement avec l’Etat sera étendu en 2020 aux métropoles et aux conseils régionaux. La contractualisation avec les conseils régionaux doit permettre de les engager dans la mise en œuvre de l’obligation de formation des 16-18 ans.
 Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté : la déclinaison territoriale pour 2020
 
 
+ d'infos
 
 
 
 
 
57% des PME ont des difficultés pour recruter des cadres
 
Selon l’APEC, la moitié des cadres sont en emploi dans une PME. Le diplôme n’est pas la garantie du statut de cadre, les PME n’hésitent pas à confier une responsabilité d’équipe à leurs jeunes recrues.

La moitié des petites et moyennes entreprises (PME) ont recruté au moins un cadre au cours des deux dernières années. La fréquence des recrutements augmente avec la taille des entreprises.

57 % des PME déclarent avoir rencontré des difficultés pour leur dernier recrutement de cadre, en raison notamment des salaires proposés et de la localisation géographique.

Pour recruter, les PME misent tout, ou presque, sur l’offre d’emploi et leur réseau de relations. Seulement une PME sur cinq déclare avoir besoin d’être aidée dans ses recrutements de cadres ; le besoin d’accompagnement a porté surtout sur l’optimisation de l’attractivité de leurs offres d’emploi et une aide à la sélection des modes de diffusion de l’offre.

Pour aller plus loin, lire deux études publiées par l’APEC en mars 2020 :
 
 
 
 
 
 
Voir aussi
 
Deux hauts-commissaires aux compétences, et à l'inclusion dans l'emploi et l'engagement des entreprises
création de deux hauts-commissariats en remplacement du haut-commissariat aux compétences et à l'inclusion par l'emploi
 
 
 
 
L'Actualité de Cap Métiers
 
 
 
Programme de professionnalisation : modification du calendrier et des modalités
 
Conformément aux mesures de confinement afin de garantir la sécurité sanitaire de tous, Cap Métiers suspend une quinzaine d’actions en présentiel programmées en mars et avril. Seuls les web ateliers et webinaires seront maintenus.

Plusieurs actions du programme ont pour objectif d’accompagner la transformation numérique de l’offre de formation.
La situation inédite du confinement nous contraint à multiplier les modalités à distance autant que cela est possible et grâce à l’expertise de nos prestataires.
L’équipe professionnalisation en lien avec les prestataires du programme recherche les aménagements possibles :  
  • 8 actions sont reportées et les nouvelles dates sont accessibles sur PROFIL.
  • 4 actions qui proposaient une modalité hybride (blended learning) vont être modifiées afin de pouvoir se dérouler tout à distance. D’autres solutions sont à l’étude.
Les sessions de mai seront également modifiées si cela s’avère nécessaire.
Les nombreuses personnes inscrites seront averties par mail de ces modifications.

A NOTER : le n° de téléphone du programme PROFIL n’est plus accessible, pour toute question nous vous invitons à nous laisser un message sur programme.pro@cap-metiers.pro  
 Programme de professionnalisation : modification du calendrier et des modalités
 
 
 
 
 
Cap Métiers propose une veille dédiée aux innovations en formation
 
Cap Métiers accompagne les prestataires de formation dans leur recherche de nouveaux outils et modalités pédagogiques innovantes au travers : Ils y trouveront des informations sur des environnements virtuels, des espaces collaboratifs, des contenus numériques, des outils pédagogiques (MOOCs, jeux sérieux…), ou encore des solutions pour organiser une clase virtuelle, travailler en mode collaboratif, créer une séquence interactive ou choisir un LMS...

Le Ministère du Travail et Régions de France vont mettre à disposition des organismes de formation des ressources pédagogiques, sous la forme de plateformes et solutions techniques, de contenus de formation et d’éléments de méthodes pour faciliter la transformation d’une formation en présentiel en formation à distance.
Ces ressources seront disponibles sous peu.
 
 
 
 
 
Cap Métiers interrompt l’accueil du public
 
Suite aux directives annoncées, Cap Métiers a interrompu l’accueil du public sur l’ensemble de ses sites.Les animations en grand groupe, les accueils de groupe,ainsi que les sessions de professionnalisation seront tous reportés au-delà du lundi 4 mai. 

Notre service d’information par téléphone et en ligne est toujours à votre écoute : 0 800 940 166
 
Restez connectés et suivez toutes les actualités sur cap-metiers.pro et sur nos réseaux sociaux.
 
 
 
 
 
 Partager cette lettre
 
 
 
 
 
L'Agence Régionale pour l'Orientation, la Formation et l'Emploi Nouvelle-Aquitaine
est financée par l'Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine et l'Union européenne.
 
Région Nouvelle-Aquitaine Etat français Union Européenne L'europe s'engage en Nouvelle-Aquitaine
 
 
 
 
Accèder à mon profil
Mise à jour de mes données, me désabonner d'«Atout compétences»
 
Téléchargez les images
 
S'abonner | Engagements de confidentialité
 
Message Business, le facilitateur du marketing en ligne.